Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Quand Martignas-sur-Jalle retrouve le temple du Soleil à Konârak

Publié le par Paesaggio

On croirait cette roue sortie directement du temple du Soleil (ou temple de Sûrya) à Konârak dans l'Orissa en Inde. Sur ce merveilleux site religieux, il y en a 25, sculptées dans le pierre. Elles supportent un charriot tiré par des chevaux et symbolisent la roue du Dharma.

 

A Martignas, petite commune des Landes de Gascogne dans le département de la Gironde, cette roue correspond à des aménagements du camp de Souge dédié aux entraînements militaires et aux tirs. La forêt a en partie été défrichée pour éviter les incendies et a rendu la place à la lande originelle. Pas de doute, le cycle du Dharma passe aussi par la destruction et la souffrance.

 

FR Martignas GE11 370m 2006

Image Google Earth, 2006, L = 1500 m environ

Voir les commentaires

Le palimpseste viticole de Pessac via l'imagerie satellitale

Publié le par Paesaggio

On parle de palimpseste pour désigner un parchemin effacé pour une nouvelle utilisation. Il y reste des traces de la première utilisation, parfois déchiffrables. Ainsi en est-il du paysage sans cesse effacé puis réécrit.

 

Dans les années 60 et 70, des historiens lancèrent les techniques de l'archéologie aérienne, notamment Roger Agache (1975) que son atlas de la Picardie rendit célèbre... du moins auprès des étudiants en stage à l'IGN comme moi. On utilisait la résonnance, différenciée selon les substrats, de la végétation cultivée (céréales, prairie fourragère, etc.) pour mettre en lumière les fondements de vieilles constructions aujourd'hui invisibles. Cela impliquait de sortir en petit avion lors d'épisodes climatiques extrêmes : sécheresses, grands froids, neige.  Depuis ces techniques se sont perfectionnées. Aujourd'hui la mise à disposition de tous par Google Earth d'images satellitales parfois d'excellente qualité permet "parfois" de mettre en évidence de  surprenants artefacts dans les cultures, notamment la vigne, très réactive au substrat.

 

Encore faut-il arriver à comprendre l'origine de ces artefacts dont l'âge s'étage de quelques millénaires à quelques années, et dont la signification s'étend à une grande gamme de causes naturelles ou humaines.

 

Référence

Agache, R. et Bréart, B., 1975.- Atlas d'archéologie aérienne de Picardie. La Somme protohistorique et romaine. Société des Antiquaires de Picardie, Amiens, 2 tomes, 164 pages et 196 fig., 18 feuilles IGN au 1/50 000e.

 

FR-Pessac Ht-Brion GE1 2006 50m

Image Google Earth d'août 2006 (L = 200 m environ) : détail du domaine Château Haut-Brion. Les différences de teintes relèvent probablement de différences d'humidité. Il est probables que de l'humidité soit bloquée en limite de la voie ferrée.

FR-Pessac Ht-Brion GE1 2006 50mTRA

Image Google Earth de 2006 : détail du domaine Château Haut-Brion après accentuation des contrastes. Des lignes apparaissent encore plus clairement. Elles relèvent probablement de parcellaires anciens.

FR-Pessac Pape GE1 2006 100m

Image Google Earth de 2006 (L = 400 m) : détail du domaine Château Pape Clément. Nombreux artefacts obliques.

Voir les commentaires

Bordeaux : l'ombre du monument aux Girondins sur les Quinconces

Publié le par Paesaggio

La place des Quinconces a été aménagée par Tourny à partir de 1810 sur les ruines du château Trompette, symbole de la répression royale contre la ville jugée séditieuse de Bordeaux. Le monument aux députés girondins victimes de la Terreur jacobine, est quant à lui nettement plus récent (1894-1902).

 

Images satellitales Google Earth d'août 2006.

 

FR Bordeaux GE11 2006

FR Bordeaux GE12 2006

Voir les commentaires

L'estuaire de la Yaté, Nouvelle-Calédonie

Publié le par Paesaggio

La Yaté, petit fleuve du Sud calédonien aboutit dans la lagon après s'être encaissée dans le massif de péridotites colonisé par le maquis minier. C'est sur ce fleuve que se trouve le barrage hydroélectrique qui barre le grand lac de Yaté.En provenance du SO se trouve la Fausse-Yaté à la vallée impressionnante (photo du bas) mais au faible débit. De part et d'autre de l'embouchure, on distingue de beaux récifs frangeants. Les îlots qui s'y inscrivent sont en fait des récifs coralliens soulevés du même type que ceux que l'on peut voir à l'île des Pins mais ils sont ici bordés de mangrove. Yaté est une grande commune peu peuplée ; son littoral est découpé entre diverses tribus.

 

NC Yaté GE11 500m

Image Google Earth Spot, E = 4 km

Sgab JMLnov2006 062

Yaté 2005 JML 007

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>