Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

A Bacalan, les anciens bains turcs de Bordeaux

Publié le par Jean-Michel L.

Rue Notre-Dame, on peut retrouver la trace de ce bâtiment édifié au 19e siècle. Dans un premier temps, on pense avoir à faire à une ancienne synagogue. Mais en fait l'étoile de David participe à une tentative de dépaysement vaguement inspirée de la mosquée de Cordoue.

 

Bordeaux JML jul2010 036

Bordeaux JML jul2010 037

Voir les commentaires

L'Etoile d'Ensérune

Publié le par Jean-Michel L.

Près de Béziers, l'Etoile d'Ensérune est un bel exemple de drainage,  avec collecteur central et galerie d'évacuation des eaux, d'un ancien étang, celui de Montady. L'Etoile a été aménagée au Moyen-âge dans un finalité de mise en valeur agricole. Aujourd'hui ce type d'aménagement serait interdit de façon à préserver les zones humides.

 

FR-Enserune 2006-1km GE1

Image Google earth de 2006, L = 4 km

FR Enserune JML1994 1

Voir les commentaires

Touradon

Publié le par Jean-Michel L.

On trouve des touradons dans les marais continentaux et les tourbières. Il s'agit de mottes de terre de quelques décimètres surmontées par une plante. Au bord de l'Eyre, les plantes les mieux représentées sur les touradons sont la molinie (Molinia caerulea), une Graminée vivace, et l'osmonde (Osmunda regalis), un très belle fougère. Il est abusif de définir les touradons comme une "formation végétale". Les touradons se forment par décomposition différentielle. 

 

FR Urt JML1998 1

Touradons à osmondes à Urt

Bilos jl2010 JML 037

Touradon à molinie au Graoux

Bilos jl2010 JML 037

Touradon à molinie avec arrière-plan d'osmonde au Graoux


Voir les commentaires

Le massif linguiforme de Dogary ("chevron de Fenambosy") à Madagascar

Publié le par Jean-Michel L.

Nous avons évoqué l'histoire du "chevron d'Ampalaza". Celle du "chevron de Fenambosy" est identique. Là aussi René Battistini (1964) a réalisé une cartographie (ci-dessous) accompagnée d'une description minutieuse de ce massif dunaire linguiforme, nommé complexe dunaire de Dogary. Puis en 2006, des chercheurs anglo-saxons le découvrent sur Google Earth et décident qu'il s'agit d'un chevron en relation avec le cratère de Burckle via un mégatsunami. Idem pour les dunes de Faux-Cap et du Cap Sainte-Marie.

 

Fanambosy ou Fenambosy est en fait le nom d’un cap aux confins du pays Mahafaly et du pays Karimbola dans le Sud-Ouest de grande île de Madagascar. Il a également été décrit par René Battistini (1964).  Sur quelques rares atlas, le nom de ce cap a été donné à la baie située immédiatement au sud.

 

Qu'est-ce qu'un massif dunaire linguiforme ? C'est un ensemble d'accumulations éoliennes de sable et de poussière appelé dunes, ce qui implique une source d'approvisionnement en sable, le plus souvent des embouchures ou des plages. Le vent dominant leur donne une direction privilégiée. Cet ensemble allongé à la forme d'une langue, le plus souvent d'une langue-de-chat. L'élément essentiel des massifs linguiformes sont des dunes paraboliques. On trouve parfois aussi comme c'est le cas ici des nebkhas.

 

Le massif de Dogary a la particularité de s'étendre sur plus d'une vingtaine de kilomètres de long depuis le canal de Mozambique jusqu'au lieu-dit Vohibantaza. Il s'élève a plus de 200 mètres d'altitude transgressant l'escarpement de faille qui forme la limite du plateau Karimbola que l'on voit au nord-est.

 

Référence :

 

Battistini, R., 1964a.- L'Extrême-Sud de Madagascar, étude géomorphologique. Paris, Cujas, 636 p.

 

voir sur mangrove.mangals l'ensemble de la question

 

MAD Fenamb GE11

La partie septentrionale du massif dunaire de Dogary sur Google Earth, L = environ 8 km

 MAD Dune Dogary BATT1964

La carte réalisée par R. Battistini en 1964

Voir les commentaires

1 2 3 > >>