Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #sentiers nepalais tag

Paysages du quotidien à Bhaktapur

Publié le par Paesaggio

Paysages du quotidien à Bhaktapur
Paysages du quotidien à Bhaktapur
Paysages du quotidien à Bhaktapur
Paysages du quotidien à Bhaktapur
Paysages du quotidien à Bhaktapur

Voir les commentaires

Dans le regard bleu du stupa de Bodhnath, Népal

Publié le par Paesaggio

Dans le regard bleu du stupa de Bodhnath, Népal

Séisme : aIdez les Népalais via Karuna-Shechen, la fondation animée par Matthieu Ricard

 

27°43'N, 85°21'43"E

Le grand stupa de Bodhnath est un des lieux les plus sacrés du Népal, du moins pour les bouddhistes tibétains.  IUn stupa est la représentation stylisée du Bouddha historique ; les yeux correspondent à l'omni-conscience du Bouddha. ; en-dessous ce n'est pas un nez mais un 1. Celui-ci attire chaque jour des centaines de pélerins. L'actuel, pris dans le tissu urbain de la partie NE de l'aglomération de Katmandou, a remplacé l'ancien bâti en 600 mais détruit par des envahisseurs musulmans au XIVe siècle. Un lieu magique.

09/11/2011

NEP Bhodnat GE2007 GE100

Image Google earth

NEP Katm JML 2011 013

NEP Katm JML 2011 009

Localisation de Bodhnath

Localisation de Bodhnath

Voir les commentaires

L'ombre d'un crime : le palais royal Narayanhity de Katmandou

Publié le par Jean-Michel L.

Séisme : aIdez les Népalais via Karuna-Shechen, la fondation animée par Matthieu Ricard

 

27°42'55"N,  85°19'04"E

Pour visiter l'ancien palais royal de Katmandou et ses jardins (30 ha au coeur de la ville), il faut payer cher sans avoir même le droit de prendre des photographies - y compris avec un portable : on passe obligatoirement par une fouille au corps. Cela n'empêche pas des milliers de Népalais, qui ont le droit à un tarif préférentiel, de défiler tous les jours. On vient un peu pour voir les appartements de la famille royale avant l'abolition de la monarchie, mais on est surtout là pour passer quelques moments sur les lieux d'un crime exceptionnel : le 1er juin 2001 le roi Birendra, la reine Aishwarya et la plus grande partie de la famille royale furent massacrés à coups de feu par Dipendra, le fils aîné, qui allait mourir à son tour quelques jours plus tard. Ce massacre serait dû à un coup de folie passionnel mais toutes les traces ont été éliminées très rapidement jusqu'aux bâtiments où a eu lieu le massacre eux-mêmes détruits. Le crime profitait en fait au frère du roi, Gyanendra, qui monta alors sur le trône et y resta jusqu'à sa destitution de 2008. 

26/11/2011

NEP Katmandu 2010 GE110

Voir les commentaires

Katmandou : une forte vulnérabilité à l'aléa séismique

Publié le par Paesaggio

Katmandou : une forte vulnérabilité à l'aléa séismique

Séisme : aIdez les Népalais via Karuna-Shechen, la fondation animée par Matthieu Ricard

Il est difficile de trouver plus vulnérable aux séismes que la populeuse conurbation de la vallée de Katmandou :

- l'aléa séisme fait partie de la vie d'un pays situé à la confrontation (phénomène de subduction) de deux grandes plaques tectoniques ; il y a au Népal au moins un grand séisme par siècle ;

- la vallée est très peuplée : plusieurs millions d'habitants vivant dans des conditions généralement très précaires, de plus intoxiqués par la pollution ; le Népal est un des pays les plus pauvres du monde ;

- l'Etat népalais est un édifice fragile, incapable d'imposer des réglementations à l'ensemble de la population ;

- l'habitat, des immeubles de plusieurs étages, est généralement construit sans respecter les normes antisismiques.

Par chance, le séisme a eu lieu dans la matinée et non la nuit, ce qui a empêché un nombre encore plus grand de victimes.

Katmandou : une forte vulnérabilité à l'aléa séismique
Katmandou : une forte vulnérabilité à l'aléa séismiqueKatmandou : une forte vulnérabilité à l'aléa séismique

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>