Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #arbres & forets tag

« Paysages sonores » de forêts tropicales

Publié le par Paesaggio

La notion de paysage sonore est contestable au même titre que le sont d'autres paysages se réduisant à une seule composante. Le véritable paysage, lui, est une addition d'éléments qui interagissent entre eux : composante sonore, composante végétale, composante hydrique, composantes humaines  notamment. Mais comme l'habitude est prise, nous nous intéresserons aux « paysages sonores » propres aux forêts tropicales.

Une grande diversité d'exemples de paysages sonores tropicaux est offerte par You Tube. Pour la plupart il s'agit de vidéos présentant des intitulés en langue anglaise (Jungle Natural Sound, Tropical Rainforest Evening, Sounds from Jungle, etc.) et s'inscrivant dans le cadre de canaux dédiés à la relaxation ou à des remèdes à l'insomnie : Relaxing Soundzzz, Relaxing Music & Yoga-YogaYog, Relaxing-Meditation Relax Clips, Sleep Ambient, etc. Les caractéristiques de ces vidéos sont la longueur (presque toujours plusieurs heures de façon à épouser la durée du sommeil),une image fixe et l'absence d'informations sur le lieu de prélèvement du son. Bruits d'eau (pluie, cascade) et chants d'oiseaux et d'insectes, coassements sont généralement privilégiés (exemple 1) mais le feulement de fauves ou le cri de Mammifères peuvent apparaître aussi.

L'autre catégorie, plus rare, présente le lieu, l'écosystème et certains des acteurs sonores. Il est plus court : en général quelques minutes seulement (exemple 2).

Exemple 1 : Nature Relaxation - Relaxing Music & Nature Sounds : Waterfall & Jungle Sounds

Exemple 2- Bérénice Sevestre : Paysages sonores de la forêt tropicale

Voir les commentaires

L'incendie de Pedrógão Grande au Portugal : localisation

Publié le par Paesaggio

Au moins 62 morts et 135 blessés dans ce gigantesque feu de forêt (juin 2017)

Au moins 62 morts et 135 blessés dans ce gigantesque feu de forêt (juin 2017)

Imagerie satellitaire Google earth
Imagerie satellitaire Google earth
Imagerie satellitaire Google earth

Imagerie satellitaire Google earth

Voir les commentaires

Dans les forêts des Carpates méridionales

Publié le par Paesaggio

Les Carpates occidentale et méridionales sont marquées par la présence de grandes Hêtraies, de Hêtraies-sapinières  voisinant des Pessières et, encore plus haut, par celle de brousses à Pin Mugo. Là à proximité de la station de Sinaia, on distingue facilement les Hêtres, vert clair, des Conifères (immenses Sapins pectinés et Epicéas), bien plus sombres. Les Hêtres situés à plus de 1 200 mètres n'ont pas encore fait leurs nouvelles feuilles. Au-dessus de la forêt apparaît la pelouse alpine constellée de névés. Il n'y a plus de glaciers.

 

Sinaia JML mai.2011 086

Première édition : 25 mai 2011

Voir les commentaires

Un froid plus intense dans les stations landaises : l'effet de clairière sableuse

Publié le par Paesaggio

Un froid plus intense dans les stations landaises : l'effet de clairière sableuse

Dans les Landes de Gascogne, en hiver par nuit claire, on est habitué à constater que les températures réelles sont généralement beaucoup plus basses que celles qui ont été annoncées ou rapportées dans les principales stations météorologiques régionales. Ainsi, le samedi 7 janvier au levée du jour, il faisait à l'aube - 5,3°C à Bordeaux mais - 7,2°C à Cazaux et - 8,6° à Salles.

Il faut d'abord constater qu'en France dans les médias, les valeurs annoncées  qui relèvent de la météorologie priment sur les valeurs réelles (celles que donne le thermomètre et qui relèvent de la climatologie). En fait en France, d'une manière générale, les journalistes se satisfont des annonces et des interprétations qu'ils imposent comme la réalité... comportement qui comme tout le monde peut l'avoir remarqué va bien au delà de la présentation du climat. Ce matin par exemple, meteociel.com indiquait qu'il faisait -7,9°C à Bordeaux à 8 heures (idem à mon thermomètre), ce qui n'empêchait pas les télévisions de passer en boucle que les minima étaient de - 6°C à Bordeaux.

Concernant, le froid plus marqué dans les clairières landaises que dans les vallées de la Garonne et de l'Adour, on lira l'article de Fernand Avila intitulé "Les climats thermiques locaux : Influence du substrat, du relief et de la végétation sur les températures dans des Landes et les plaines du Moyen Adour." Sud-Ouest Européen, 2004, n°18 : 131-142. L'auteur donne toute une série d'exemples établis dans le temps et l'espace sud-landais. Il développe les conséquences des inversions thermiques et note que le sable à la différence de l'eau (lacs landais) ou des limons bon conducteurs (vallée de l'Adour) ne retient pas la chaleur. Au contraire, la canopée de pins maritimes est à l'origine d'un effet de serre. Le phénomène est mis en lumière par l'imagerie satellitaire thermique. On peut parler d'effet de clairière sableuse.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>