Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lac de méandre recoupé ou d'oxbow

Publié le par Jean-Michel L.

Comme les méandres évoluent en sapant leurs rives concave, en s'étirant donc vers l'extérieur, ils finissent généralement par se recouper. Dans ce méandre mort ou oxbow en anglais, se maintient une nappe d'eau incurvée : un lac de méandre recoupé.

 

En voici un bel exemple en Assam (Inde) sur le bassin du Brahmapoutre. Le lac apparaît sombre sur l'image satellitale. On trouvera d'autres beaux exemples ici.

 

IND Assam 2011 GE400

GeoEye / Google Earth, 2011, L = 1 600 m

Voir les commentaires

En Assam, Cherrapunji, station record pour les précipitations annuelles

Publié le par Jean-Michel L.

25°18′N, 91°42′E

A 1 480 m d'altitude, Cherrapunjee ou Cherrapunji est une petite ville (10 000 habitants) de l'Assam, située non loin de la frontière du Bengladesh.

Elle est connue pour détenir plusieurs records de précipitations :

  • moyenne annuelle (1971-90) : 11 777 mm* en 170 jours (maximum de juillet : 3 272 mm, minimum de janvier : 11 mm) ;
  • total annuel : 22 987 mm d'août 1860 à juillet 1861 inclus ;
  • total mensuel : 9 300 mm en juillet 1861.

Pour comparaison, Paris reçoit en moyenne 636 mm par an. Il s'agit de précipitations d'origine orographique : les masses d'air humides de la mousson sont bloquées par les Kashi Hills, massif préhimalayen. Le paysage est marqué par la déforestation, phénomène récent, et l'intense érosion des sols.

* Une autre petite ville de l'Assam, Mawsynram, reçoit un peu plus de pluie en moyenne annuelle mais la station ne serait pas homologuée.

IND Cherrapunji 2004 GE1kmImage Google Earth de 2004

Voir les commentaires

Transhumance descendante (lac de Fabrèges, vallée d'Ossau)

Publié le par Jean-Michel L.

La transhumance, migrations bi-annuelles de troupeaux d'un lieu résidentiel vers un lieu de pâturage et vice-versa, a beaucoup régressée en France depuis 60 ans. La transhumance descendante ou hivernale concerne le retour de troupeaux de pâturages de montagne appelés estives (dans les Pyrénées) ou alpages (dans les Alpes) vers des villages de basse-montagne, ou autrefois de plaine. Cela nécessite un nombreux personnel car il faut emprunter des routes où passent des voitures. Le déplacement a lieu ici dans la seconde quinzaine de septembre, bien avant le début de l'hiver.

 

Bearn sep2011 JML 229

Voir les commentaires

Les Eaux-Chaudes, des thermes au bord du gave d'Ossau

Publié le par Jean-Michel L.

42°57'N, 00°26′W

Ce hameau isolé de la commune de Laruns, traversé par la petite route qui mène au col du Pourtalet, vit encaissé au fond de la vallée d'Ossau. Par comparaison, Eaux-Bonnes, une proche voisine, a presque l'air d'une ville. Sa célébrité serait venue dit-on du roi d'Aragon, Sanche 1er , qui y aurait été guéri de la goutte en 890. Plus tard Henri IV et Montaigne y passèrent. Le succès local des sources reposa longtemps sur un malentendu : les femmes y venaient soigner leur stérilité !  Aujourd'hui cette station qui compte 20 habitants résidents et quelques hôtels est vouée au calme.

 

Eauxchaudes sep2011 JML 211

Les thermes

 

Eauxchaudes sep2011 JML 207

Un micro-village

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>