Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #madagascar toliara tag

Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit, une alternative au déboisement ?

Publié le par Paesaggio

Dans la région de Tuléar à Madagascar, le déboisement n’a pas cessé de s’amplifier depuis les années 80 : les besoins en charbon de bois et en bois de feu à usage domestique ou pour les briqueteries n’a cessé d’augmenter au rythme de la croissance démographique. Pourtant rien n’a été fait pour créer des conditions propices à une diminution de la pression sur les types de végétation particuliers à la région : forêt riveraine, fourré xérophile et mangrove. Ma proposition serait la création d’un certain nombre de réserves de bois de feu (essences à croissance rapide ne dégradant pas les sols) à la périphérie de Tuléar. Cela pourrait intéresser prioritairement des ONG existantes ou à créer. L’essence la mieux adaptée est a priori Leucaena leucocephala qui a cependant l’inconvénient de proliférer. Aussi serait-il également nécessaire à moyen-terme de sélectionner des espèces endémiques ou indigènes (dont des palétuviers) susceptibles de fournir un bon charbon de bois.

Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit (Mimosaceae), Ipil ipil, koa haole

Leucaena leucocephala subsp. leucocephala

Leucaena leucocephala subsp. glabrata (Rose) Zarate

Leucaena leucocephala subsp. ixtahuacana

Origine :

Amérique centrale. On croit souvent que cette espèce vient des Philippines où elle a en fait été introduite depuis plusieurs siècles.

Distribution :

Cette essence est répandue dans tout le monde tropical : sur les hautes-terres de l'Asie du Sud-Est, notamment aux Philippines et en Indonésie, en Australie, en République dominicaine et en Haïti, où de vastes surfaces de Leucaena ont été plantées. En Nouvelle-Calédonie, il pousse spontanément sur les friches. Présent dans presque toutes les régions de Madagascar y compris le Sud, à la Réunion et à Maurice.

Qualités, ressources :

- croissance rapide

- peu d’exigences en eau mais pousse mieux sous climat humide ou irrigation

- fixateur d'azote

- fourrage abondant (à consommer avec modération : acide aminé toxique responsable de chute de poils chez les lémuriens de Berenty)

- bon bois de feu ( 4 700 calories par kg sec) et charbon de bois,

- bois d’œuvre moyen mais fournit facilement des piquets

- engrais vert abondant

- couverture et stabilisation du sol

- ombrage (vanille) et tuteurage (poivrier).

Faire des plantations d’ipil ipil permettrait donc de faire d’une pierre plusieurs coups.

Taille :

Variable selon la variété : de 5 à 20 m de haut.

Risques :

- l'infestation par un psylle, Heteropsylla cubana, qui cause la défoliation et la mort de l'arbre (Maurice, la Réunion depuis 1991) ;

- espèce envahissante.

Plantation :

Cet arbre n’a pas besoin de passer par une pépinière: on peut le semer directement à la saison des pluies (semis direct).

Autres essences introduites possibles

Acacia mangium

peut atteindre 25 à 30 m de haut avec un diamètre de 60 cm. Il peut pousser rapidement sur des sols pauvres et fortement acides, il donne du bon bois de feu, et son charbon est de bonne qualité.

Acacia auriculiformis

arbre atteignant 8 à 35 m de haut, avec environ 50 cm de diamètre. Il croît rapidement sur tous types de sols et constitue un bon bois de feu à valeur calorifique est élevée (4 800 à 4 900 kcal/kg) ; il donne aussi un bon charbon de bois.

Albizzia lebbeck

arbre décidu, peut atteindre jusqu'à 30 m de haut et produit du bon bois d'œuvre, de feu et du fourrage. Omniprésent à Tuléar.

Eucalyptus spp.

A éviter : use les sols

Prosopis africana

Parfaitement adapté à l'aridité.

Références

Crawford, C.G. et al., 2006.- Bald Lemur Syndrome and the Miracle Tree:  Alopecia Associated wth Leucaena leucocephala  at Berenty Reserve, Madagascar. In : Jolly, A., Ringtailed Lemur Biology.  Primatology: Progress and Prospects, Springer US Ed. : 332-342.

Dzowela, B.H., Wandera, P.F., Were, J. et Mohammed-Saleem, M.A., 1998.- Leucaena in smallholder farming systems in Africa: challenges for development. In H.M. Shelton, R.C. Gutteridge, B.F. Mullen et R.A. Bray (éds), Leucaena - adaptation, quality and farming systems. Actes de l'atelier, Hanoi, Viet Nam, p. 311-318. Actes ACIAR no 86. Centre australien pour la recherche agronomique internationale, Canberra, Australie.

Fuwape, J.A., 1993.- Charcoal and fuel value of agroforestry tree crops. Agroforestry systems, vol. 22, 3 : 175-179.

Gutteridge, R.C., 1998.- Leucaena in alley cropping systems: challenges for development. In H.M. Shelton, R.C. Gutteridge, B.F. Mullen et R.A. Bray (éds), Leucaena - adaptation, quality and farming systems. Actes de l'atelier, Hanoi, Viet Nam, p. 337-341. Actes ACIAR no 86. Centre australien pour la recherche agronomique internationale, Canberra, Australie.

Hughes, C.E., 1998.- Leucaena - a genetic resources handbook. Tropical Forestry Papers No. 37. Oxford Forestry Institute, Oxford, Royaume-Uni.

Larsen, P.H., Middleton, C.H., Bolam, M.J. et Chamberlain, J., 1998.- Leucaena in large-scale grazing systems: Challenges for development. In H.M. Shelton, R.C. Gutteridge, B.F. Mullen et R.A. Bray (éds), Leucaena - adaptation, quality and farming systems. Actes de l'atelier, Hanoi, Viet Nam, p. 324-330. Actes ACIAR no 86. Centre australien pour la recherche agronomique internationale, Canberra, Australie.

Lebigre, J.-M. et Pétignat, H., 1998.- Répertoire des plantes du Sud-Ouest de Madagascar. Feuillets DYMSET n° 1 (édition 2), Talence, 56 p.

Middleton, C.H., Jones, R.J., Shelton, H.M., Petty, S.R. & Wildin, J.H., 1995.- Leucaena in northern Australia. In H.M. Shelton, C.M. Piggin et J.L. Brewbaker (éds), Leucaena - opportunities and limitations. Actes de l'atelier, Bogor, Indonésie, p. 214-221. Actes ACIAR no 57. Centre australien pour la recherche agronomique internationale, Canberra, Australie. (disponible également sur Internet: www.aciar. gov.au/proc57/proc57.htm)

Moog, F.A., Bezkorowajnyj, P. et Nitis, I.M., 1998.- Leucaena in smallholder farming systems in Asia: challenges for development. In H.M. Shelton, R.C. Gutteridge, B.F. Mullen et R.A. Bray (éds), Leucaena - adaptation, quality and farming systems. Actes de l'atelier, Hanoi, Vietnam, p. 303-310. Actes ACIAR no 86. Centre australien pour la recherche agronomique internationale, Canberra, Australie.

Unasylva, 2002  – n° 211 - La dendroénergie

Voir les commentaires

Présidentielles malgaches 2013 : cartes définitives du paysage sud

Publié le par Paesaggio

Les résultats du premier tour des élections présidentielles de Madagascar sont aujourd'hui connus : il est acquis que Jean-Louis Robinson et Hery Rajaonarimampianina seront au second tour. Il nous a paru intéressant d'observer ce qui se passait dans le Sud (régions d'Atsimo Andrefana, Androy, Ihorombe et Anosy). Certains résultats publiés ici même il y a quelques jours étaient susceptibles de modifications. En fait le vainqueur n'a changé que dans les districts de Benenitra, Beroroha et Ampanihy. Comparez l'ancienne et la nouvelle carte.

Les deux nouvelles cartes publiées ici montrent :

1. La très faible popularité de Jean-Louis Robinson, le vainqueur national du premier tour, dans le Sud (à la mesure de l'impopularité de l'ex-président Ravalomana dans cette partie de la Grande Ile ?): dans certains fivondronana il ne dépasse pas 1% des suffrages ; il n'arrive jamais ni en première, ni en seconde place et qu'exceptionnellement parmi les trois premiers choix des électeurs, à Toliara I par exemple ;

2. La bonne assise d'Hery Rajaonarimampianina : celui-ci est presque toujours classé dans les deux premiers choix des électeurs ;

3. La bonne assise régionale du Général Camille Vital : à Toliara I, sa ville d'origine, il atteint même 40% des suffrages ;

4. Les bons résultats d'Hajo Herivelona Andrianainarivelo qui se classe le plus souvent parmi les trois premiers candidats choisis ; à Betioky, c'est même un incroyable succès : plus de 50% des suffrages ;

5. Les excellents résultats de la candidate verte Saraha Georget en Ivohibe (1ere) et en Iakora (2e avec 31%) dans l'Ihorombe, ainsi que dans le district de Betroka (Anosy) ;

6. La quasi-absence de Monja Roindefo, ancien Premier Ministre et fils de Monja Joana, excepté à Tsihombe où il arrive second et celle de Roland Ratsiraka, pourtant bien placé à l'échelle nationale.

Cartes définitives : les candidats arrivés en tête et ceux arrivés en seconde position - cartes libres de droits - données de la CENIT
Cartes définitives : les candidats arrivés en tête et ceux arrivés en seconde position - cartes libres de droits - données de la CENIT

Cartes définitives : les candidats arrivés en tête et ceux arrivés en seconde position - cartes libres de droits - données de la CENIT

La carte ancienne d'après des données incomplètes de la CENI-T, pour comparaison

La carte ancienne d'après des données incomplètes de la CENI-T, pour comparaison

Voir les commentaires

Le Grand Sud de Madagascar en carte

Publié le par Jean-Michel L.

L'ancienne province de Tuléar a été remplacée par les régions du Menabe (non prise en compte ici), de l'Atsimo-Andrefana, de l'Androy et de l'Anosy. A été ajoutée la région de l'Ihorombe qui faisait autrefois partie de la province de Fianarantsoa. Ressortent sur cette carte les fivondronana (on peut traduire par district) et leurs chefs-lieux parfois qualifiés de sous-préfectures.

 

MAD Sud JMLeb

Voir les commentaires

Paysages musicaux du Grand Sud malgache (2)

Publié le par Jean-Michel L.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>