Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #lieux patrimoniaux tag

Consuegra village de la Manche

Publié le par Anonyme

Croquis de situation

Croquis de situation

Les vastes plateaux de la Nouvelle Castille, devenue Castille La Mancha, prennent leur souffle épique dans le souvenir de Don Quichotte. Moulins blancs, terres ocres,  villages de briques et de crépi créent une ambiance magique dès que l'on s'écarte des grandes routes. Reste cette incapacité qu'a  l'Espagne à  bien gérer ses paysages : ici aussi entrepôts et ateliers se dispersent à travers champs en narguant l'idée qui paraît ici farfelue, de zone industrielle.

undefinedundefinedundefinedundefined
Né le 10 février 2008

Voir les commentaires

La citadelle d'Alep en Syrie

Publié le par Jean-Michel L.

Alep, ville martyre, via Google earth : septembre 2012, les voitures ont disparu ; juillet 2014, Le quartier est transformé en amas de gravats.
Alep, ville martyre, via Google earth : septembre 2012, les voitures ont disparu ; juillet 2014, Le quartier est transformé en amas de gravats.

Alep, ville martyre, via Google earth : septembre 2012, les voitures ont disparu ; juillet 2014, Le quartier est transformé en amas de gravats.

La citadelle d'Alep en Syrie
Détail au Sud-Ouest : 2010-2014Détail au Sud-Ouest : 2010-2014

Détail au Sud-Ouest : 2010-2014

36°11'56''N, 37°09'46''E

Alep, aujourd'hui détruite par la folie des hommes, était la seconde ville de Syrie, le fleuron de ce pays, peuplée de près de deux millions d'habitants. Sa citadelle qui domine la ville date du XIIIe siècle mais, depuis cette époque, a été détruite puis reconstruite. L'entrée fortifiée que l'on voit sur cette carte postale des années 1930  (Syrie sous mandat français) a été bâtie au XVIe siècle.

Depuis 1986, cette citadelle, considérée comme une des plus vastes du monde, est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

Divers JML aout2010 033

L'entrée de la citadelle vers 1930 (carte postale, collection personnelle)

SYR Alep 2009 200M GE1

Image Google Earth de 2009, L = 800 m

SYR Alep citadelle 2011 GEy143

Google / GeoEye 2011

Première mise en ligne : 29 août 2010

Voir les commentaires

Hiroshima mon amour (Alain Resnais, 1959)

Publié le par Paesaggio

C'est le 6 août 1945 que la ville d'Hiroshima, centre de commandement militaire situé sur les rives de la Mer Intérieure et peuplé de 350 000 habitants, fut détruite par une explosion nucléaire issue d'un bombardement de l'aviation étasunienne. 75 000 personnes environ furent tuées sur le coup, 175 000 autres moururent pendant les jours et les mois suivants. Aujourd'hui Hiroshima compte plus d'un million d'habitants.

En hommage à Alain Resnais et à Marguerite Duras, voici deux courts passages du monologue inoubliable que l'on entend dans le film en voix-off :

« ... Dévore-moi. Déforme-moi à ton image afin qu'aucun autre, après toi, ne comprenne plus du tout le pourquoi de tant de désir. Nous allons rester seuls, mon amour. La nuit ne va pas finir. Le jour ne se lèvera plus sur personne. Jamais. Jamais plus. Enfin. Tu me tues. Tu me fais du bien. Tu me tues. Tu me fais du bien... »

« Du temps passera. Du temps seulement. Et du temps va venir. Du temps viendra. Où nous ne saurons plus du tout nommer ce qui nous unira. Le nom s'en effacera peu à peu de notre mémoire. Puis, il disparaîtra tout à fait. »

Première édition : 2 mars 2014

Hiroshima mon amour (Alain Resnais, 1959)
Souvenir d'un passage à Hiroshima en 2007

Souvenir d'un passage à Hiroshima en 2007

Voir les commentaires

La halle de la bastide de Pellegrue

Publié le par Paesaggio

44°44'N, 00°04'E

Pellegrue (environ mille habitants) est une bastide girondine du XIIIe siècle. On peut y découvrir une remarquable halle, sur la place centrale face à la mairie et tout près du puits. Sur le blason du village, une superbe grue, ce volatile ayant autrefois sauvé la localité d'une attaque de brigands.

La halle de la bastide de Pellegrue
La halle de la bastide de Pellegrue
La halle de la bastide de Pellegrue
La halle de la bastide de Pellegrue

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>