Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Topobioglyphe de Dostoïevski

Publié le par Paesaggio

Topobioglyphe de Dostoïevski

Avec Tolstoï et Gogol, Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski, l'auteur de "Crime et Châtiment", du "Joueur" (1868) et des "Frères Karamazov" (1880), est considéré comme un des plus grands écrivains de lan6ue russe. C'est en particulier, un des phares du mysticisme russe. Né à Moscou, Dostoîevski voit sa vie marquée par sa déportation dans un des bagnes tsaristes de Sibérie : Omsk. A sa sortie, il entre dans l'armée puis voyage en Europe, tout en écrivant, notamment à partir de Genève. Etabli à Saint-Pétersbourg, il y décédera dans sa soixantième année.

Voir les commentaires

Marioupol avant la guerre

Publié le par Paesaggio

Marioupol est une ville de l'oblast de Donetsk en Ukraine. Elle ne fait pas partie du bassin du Donbass. C'est un port de la mer d'Azov peuplé d'environ 500 000 habitants. L'influence ancienne des Grecs exilés à la suite de l'établissement des Turcs en Crimée (fin du XVIIIe siècle) y est sensible. Marioupol est un centre stratégique au centre d'un triangle Donbass, Crimée, Rostov. C'est aussi le débouché du Donbass sur la mer.

 

Première édition : 11 sept. 2014

Plan sommaire de Marioupol

Plan sommaire de Marioupol

Images satellitaires via Google earth : 1. Le centre, 2. Le complexe sidérurgique, 3. Le port.
Images satellitaires via Google earth : 1. Le centre, 2. Le complexe sidérurgique, 3. Le port.
Images satellitaires via Google earth : 1. Le centre, 2. Le complexe sidérurgique, 3. Le port.

Images satellitaires via Google earth : 1. Le centre, 2. Le complexe sidérurgique, 3. Le port.

Mise en place d'un point de contrôle (check-point) à l'entrée est de la ville - mai puis septembre 2014
Mise en place d'un point de contrôle (check-point) à l'entrée est de la ville - mai puis septembre 2014

Mise en place d'un point de contrôle (check-point) à l'entrée est de la ville - mai puis septembre 2014

Toute proche, la Russie montre ses muscles (Google earth) : 1. Taganrog juillet 2012, 2. Rostov, juillet 2014.
Toute proche, la Russie montre ses muscles (Google earth) : 1. Taganrog juillet 2012, 2. Rostov, juillet 2014.

Toute proche, la Russie montre ses muscles (Google earth) : 1. Taganrog juillet 2012, 2. Rostov, juillet 2014.

Voir les commentaires

Impôt sur le revenu : les inégalités en Gironde en 2013

Publié le par Paesaggio

Impôt sur le revenu : les inégalités en Gironde en 2013

La lecture en ligne du quotidien Sud-Ouest permettait, ce jeudi 5 février 2015, d'accéder à des chiffres passionnants : à l'échelle des communes, les statistiques de l'impôt moyen sur le revenu présentent quelques petites surprises. Faute de temps, la carte se contente de localiser quelques communes significatives.

On peut regarder d'abord les extrêmes : la toute petite communes de Cauvignac (354 euros, 162 habitants) contre celle de Pomerol (8 817 euros, 700 habitants) pour une moyenne girondine de 2775 € et nationale de 3 355 €. Vers le bas, on peut aller un tout petit peu plus bas (Sentenac d'Oust en Ariège : 92 euros) ; vers le haut, on trouve par contre beaucoup mieux (Paris 7e : 27 798 euros) !

Dans les villes, mis à part Bordeaux Métropole et le bassin d'Arcachon, on est plutôt en-dessous de la moyenne. A Bordeaux métropole , les contastes sont de mise : il y a les communes riches (Bordeaux, Le Bouscat, Gradignan, Pessac, etc.) et les communes pauvres (Cenon, Floirac, Bassens, Bègles, etc.). Même chose pour le bassin d'Arcachon où on est en moyenne plus riche au Cap Ferret qu'à Audenge, Biganos ou Arès.

Dans le vignoble, seule une bonne connaissance du terrain permet de comprendre : visiblement la composition sociale des communes n'est pas la même à Sauternes, Cérons, Bourg ou Moulis (1 528 euros) qu'à Saint-Emilion (7 503 €) ou à Pomerol.

Dans les campagnes autres que viticoles et dans la forêt, les revenus sont souvent médiocres mais il existe des exceptions flagrantes comme le petit village de Bourideys (8 290 €). Là, il n'y a que 86 habitants : il suffit donc qu'une seule famille très aisée y soit établie pour que la moyenne s'envole.

Voir les commentaires