Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #madagascar toliara tag

Sur les rives de l'Onilahy (Madagascar)

Publié le par Jean-Michel Lebigre

Le fleuve Onilahy (litt. "fleuve mâle") se jette dans le Canal de Mozambique à la latitude du tropique du Capricorne. Quoique dans le secteur aval présenté ici les précipitations soient de l'ordre de 350 mm seulement, on cultive le riz, grâce aux apports d'eau douce de ce cours d'eau pérenne. Les Tanosy immigrés y ont fortement contribué.
x
MAD Onilahy 1
Le bassin de l'Onilahy
x
MAD_JML_Oni_02.jpg
Rizières en eau en contrebas du causse
 
MAD_JML_Oni_04.jpg
C'est sur un petit bras du fleuve que sont jetés ces troncs utilisés comme passerelle

Voir les commentaires

Maraîchage par puits en cratères (vovo) à Tuléar, Madagascar

Publié le par Jean-Michel L.

A Betsinjaka, dans la banlieue de Tuléar, en contrebas de la dune dite flandrienne, dans les alluvions du delta du fleuve Fiherenana, des néo-citadins ont creusé des puits en cratères appelés vovo (flèches rouges sur l'image mise à disposition par Google earth) à partir desquels ils arrosent manuellement diverses plantes maraîchères. Cette activité localement payante mais gourmande en main d'oeuvre a lieu dans un contexte de grande pauvreté. Elle concerne des secteurs non irriguée du delta à la périphérie immédiate de cette ville de 300 000 habitants. Quoique les précipitations soient très faibles à Tuléar (environ 350 mm / an en moyenne), le Fiherenana alimente une nappe phréatique étendue. Cela explique la facilité des grands arbres ayant une forte demande en eau à se développer.

Image satellitale
MAD Tulear betsinjaka
Croquis de situation

Voir les commentaires

La baie des Assassins à Madagascar

Publié le par Jean-Michel L.

Baie des Assassins : il semble que l'on ait oublié l'origine de ce terme. Les marins d'un navire de guerre anglais dont on a pas retenu le nom y ayant été massacrés au début du XIXe siècle, on l'appela Murderers Bay avant que ce nom soit traduit en français. Localement, on la dénomme Baie de Fanemotra (litt. qui recule). On est au sud d'Andavadoaka où s'est créé un petit pôle actif centré sur la pêche et le tourisme (mission catholique, ONG Blue Ventures). Ce joyau du bout du monde, bordé de mangroves, accessible aux pirogues et aux goélettes, risque de subir bientôt l'intrusion d'un hôtel cinq étoiles... pour recevoir des gens qui ont un revenu journalier supérieur au revenu de toute une vie du pêcheur vezo ou de l'agriculteur masikoro. Autant dire qu'avec bonne conscience (créer de l'emploi et de l'activité), on va créer le conflit.

 

BaieAssassins JML

MAD Assassins JML 01

 

Mangroves à Rhizophora et Ceriops sur dalle gréseuse à Befandefa

Voir les commentaires

Ihosy, capitale du pays Bara Be et de l'Ihorombe (Madagascar)

Publié le par Jean-Michel L.

L'ancienne Itompomananairariny, garnison merina au XIXe siècle, n'est pas seulement une ville de transit entre Fianarantsoa et Tuléar.  C'est la capitale montagnarde (730 m) du pays Bara Be et de l'Ihorombe. Elle compte au moins 30 000 habitants.

 

Ihosy carte-copie-1

 

MAD Ihosy 1986 JML3

Ihosy à l'ombre des jacarandas

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>