Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #madagascar toliara tag

Tuléar : quand le tourisme redémarre

Publié le par Paesaggio

En mai nous nous étions fait l'écho de la crise hôtelière à Tuléar (Crise dans le paysage hôtelier de Tuléar). Après un hiver austral morose, depuis le mois d'octobre les choses vont mieux grâce notamment à de nombreux groupes sillonnant Madagascar. Le personnel en chômage technique a été en partie réembauché. Cette situation s'explique par le fait que tout le monde a pu constater que la tempête politique qui souffle depuis février 2009 n'a pas eu d'incidence sur la sécurité. D'ailleurs cette tempête est en voie d'apaisement. Le nouvel organigramme de direction collégiale du pays, issu des accords de Maputo et d'Addis-Abébas est aujourd'hui reconnu par la communauté internationale. Voilà un signe extrêmement encourageant.



Tout-terrain poussé par des villageois entre la station balnéaire d'Ifaty et Tuléar. L'ensablement est commun et le redémarrage problématique.

Voir les commentaires

La jeune fille au seau (pays Mahafaly, 1996)

Publié le par Paesaggio

Que peut donc être le lien entre ce portrait et le paysage ? Comme dans les tableaux italiens de la renaissance, le paysage (paesaggio) n'est pas une simple toile de fond interchangeable. Aussi anodin puisse-t-il paraître, il informe et donne davantage de sens au portrait.

Sur la gauche apparaît un objet difficile à identifier. C'est une case en falafa, c'est à dire en matériel végétal. En pays Mahafaly, les maison sont dérisoirement petites et légères. La totalité de la case est construite avec des matériaux locaux : bois, tiges et feuilles de grandes herbacées. C'est une indication sur le niveau de vie, très précaire. Pas d'eau courante, ni électricité.

A gauche, un arbre se dresse au-dessus d'une surface beige. C'est le sol, nu. Le climat ici est subaride : seulement 350 mm de précipitations par an avec un ensoleillement qui ferait rêver Marseille ou Nice : plus de 3 000 heures par an. L'arbre a une forme en cigare. On dit qu'il est pachycaule ce qui représente une bonne adaptation à la séchresse.

Enfin la fille. C'est une Mahafaly, une ethnie malgache que l'on trouve à côté de celle des Tandroy au sud du fleuve Onilahy. Elle porte un seau en plastique vert qui remplace les anciennes poteries. Aller chercher de l'eau représente plusieurs trajets quotidiens d'une centaine de mètres à plusieurs kilomètres. L'eau est un bien précieux que l'on utilise ici avec parcimonie.


Photo JML

Voir les commentaires

Honko, une association pour la restauration de la mangrove

Publié le par Paesaggio

C'est à Belalanda, immédiatemment au nord de Tuléar sur la RN9, que s'est  récemment établie une petite association basée à Anvers en Belgique : Honko (Honko Mangrove Conservation & Education), ce qui veut dire mangrove en malgache.

Deux personnes dynamiques (Benjamin et Carola) animent cette association qui travaille en partenariat étroit avec la communauté de coupeurs de vondro (Typha angustifolia) et avec l'université de Toliara par le biais d'une étudiante malgache en thèse, Myria Flore. L'objectif est de gérer la mangrove et la prairie, notamment grâce à des travaux pionniers, pour Madagascar, de pépinières et de plantations de palétuviers, et de faire découvrir la mangrove aux scolaires et aux touristes. Un caillebotiis a été mis en place à cet effet.


A l'extrêmité septentionale du marais, des salins ont oblitéré les tannes situés entre les doigts d'un "trident" sableux ancien. A proximité, prairies de vondro et mangrove dégradée (image Google Earth)


Les salins actuellement non fonctionnels : une acte d'appropriation territoriale sur le domaine public ?


Plantations de Rhizophora et de Ceriops

Voir les commentaires

A l'entrée d'un bar aux couleurs de la Three Horses Beer à Tuléar

Publié le par Paesaggio

Le rouge vif signale aujourd'hui les bars coloriés par THB, la bière nationale malgache. A l'entrée du bar trois marchandes ambulantes. L'une d'entre elles vend des canards. C'est là que les vazaha (étrangers en malgache) éclusent leur boisson favorite, rhum, pastis, bière ou vin sud-africain selon le cas. Parfois comme ce jour où fût prise la photo, cela tourne à la rixe, devant des Malgaches aussi surpris que ravis.



Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 > >>