Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le massif linguiforme de Dogary ("chevron de Fenambosy") à Madagascar

Publié le par Jean-Michel L.

Nous avons évoqué l'histoire du "chevron d'Ampalaza". Celle du "chevron de Fenambosy" est identique. Là aussi René Battistini (1964) a réalisé une cartographie (ci-dessous) accompagnée d'une description minutieuse de ce massif dunaire linguiforme, nommé complexe dunaire de Dogary. Puis en 2006, des chercheurs anglo-saxons le découvrent sur Google Earth et décident qu'il s'agit d'un chevron en relation avec le cratère de Burckle via un mégatsunami. Idem pour les dunes de Faux-Cap et du Cap Sainte-Marie.

 

Fanambosy ou Fenambosy est en fait le nom d’un cap aux confins du pays Mahafaly et du pays Karimbola dans le Sud-Ouest de grande île de Madagascar. Il a également été décrit par René Battistini (1964).  Sur quelques rares atlas, le nom de ce cap a été donné à la baie située immédiatement au sud.

 

Qu'est-ce qu'un massif dunaire linguiforme ? C'est un ensemble d'accumulations éoliennes de sable et de poussière appelé dunes, ce qui implique une source d'approvisionnement en sable, le plus souvent des embouchures ou des plages. Le vent dominant leur donne une direction privilégiée. Cet ensemble allongé à la forme d'une langue, le plus souvent d'une langue-de-chat. L'élément essentiel des massifs linguiformes sont des dunes paraboliques. On trouve parfois aussi comme c'est le cas ici des nebkhas.

 

Le massif de Dogary a la particularité de s'étendre sur plus d'une vingtaine de kilomètres de long depuis le canal de Mozambique jusqu'au lieu-dit Vohibantaza. Il s'élève a plus de 200 mètres d'altitude transgressant l'escarpement de faille qui forme la limite du plateau Karimbola que l'on voit au nord-est.

 

Référence :

 

Battistini, R., 1964a.- L'Extrême-Sud de Madagascar, étude géomorphologique. Paris, Cujas, 636 p.

 

voir sur mangrove.mangals l'ensemble de la question

 

MAD Fenamb GE11

La partie septentrionale du massif dunaire de Dogary sur Google Earth, L = environ 8 km

 MAD Dune Dogary BATT1964

La carte réalisée par R. Battistini en 1964

Commenter cet article

bernard PEYROT 29/07/2010 15:03



Mon cher Jean Michel,


Bravo pour la rectification de cette grossière pseudo-etude scientifque. Bien évidement il ne s'agit que d'une construction dunaire (je la connais) et encore une fois on surprend nos
collègues anglosaxons dans leur ignorance (voulue) de toute la littérature existante. Le résulat qui vise une médiatisation est en fait une perte de crédibilité mais jusqu'à quand pourrons nous
rectifier ces fautes. Il en est de même pour ce "réchauffement" climatique en vogue (GIE) et que véhiculent à longueur de temps les médias.  J'ai aussi des doutes sur la fameuse trouvaille
de fossiles dans le francevillien  au Gabon, d'autant que Weber en signalait déjà l'existence en 1966 !! Je connais bien cette carrière près de Franceville et par contre notre géologue de
Poitiers ignore tout des stromatolithes trouvés tant dans le Haut Ogooué que dans la Ngounié !! Pauvre science où le virtuel l'emporte sur la réalité.
 A+


 Amitiés.