Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #russie tag

La Moldavie de Doina Sulac

Publié le par Paesaggio

Carte de la Moldavie pour francophones

Carte de la Moldavie pour francophones

La République de Moldavie, à ne pas confondre avec la Moldavie roumaine avec qui elle partage sa langue et son histoire, sans parler de sa culture chrétienne orthodoxe, obtient le prix peu envieux du pays le moins connu d'Europe. Elle a cependant quelques excuses : ce petit territoire de l'ex-Union Soviétique a l'indépendance timide, voire timorée. Une partie de son territoire est d'ailleurs occupé par des troupes russes venues au secours de Russes isolés de la mère-patrie. C'est ce qui est arrivé dès 1991 à la Transnistrie (pompeusement République Moldave du Dniestr, voir l'article : La Moldavie malade de la Transnistrie), province en forme de vermiceau faisant tampon avec l'Ukraine. Quant à la Gagaouzie, peuplée de turcophones orhodoxes déportés de Bulgarie, cette province a également obtenu un statut d'autonomie.
Qui est Doina Sulac ? Pas facile de trouver une personne de nationalité moldave connue en-dehors des frontières. Il y aurait bien eu le poète Mihai Eminescu mais il a vécu côté roumain (voir article de Paessaggio). Le choix de Doina Sulac s'est cependant assez vite imposé. Cette chanteuse encore jeune (elle est née en 1988), fille d'un autre très grand artiste moldave, Nicolae Sulac, a un grand charisme. Les mélodies traditionnelles réactualisées qu'elle interprète vous permettent de vite apprécier les merveilleuses sonorités de la langue moldave et les rythmes qui engendrent une tenace nostalgie d'un paradis perdu. Voir ci-dessous pour commencer. Attention à l'addiction.

Bref il semble que la Moldavie mériterait d'être mieux connue. Ses habitants parlent une langue latine, le patrimoine culturel y est considérable, on y produit de très bons vins et nombreux sont les Moldaves qui ont étudié ou qui étudient le français. Voilà une bonne raison pour essayer de les connaître. La Moldavie est un Etat pauvre ; malheureusement ses habitants doivent faire face à de terribles mafias notamment en Transnistrie. Nous essaierons ultérieurement de revenir sur l'histoire riche et complexe de la Moldavie abordée dans La Moldavie malade de la Transnistrie.

Première édition : 22 avril 2015

1. Balti, 2. vignoble près de  Chișinău, 3. Chișinău, la capitale
1. Balti, 2. vignoble près de  Chișinău, 3. Chișinău, la capitale
1. Balti, 2. vignoble près de  Chișinău, 3. Chișinău, la capitale

1. Balti, 2. vignoble près de Chișinău, 3. Chișinău, la capitale

Voir les commentaires

Topobioglyphe de Dostoïevski

Publié le par Paesaggio

Topobioglyphe de Dostoïevski

Avec Tolstoï et Gogol, Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski, l'auteur de "Crime et Châtiment", du "Joueur" (1868) et des "Frères Karamazov" (1880), est considéré comme un des plus grands écrivains de lan6ue russe. C'est en particulier, un des phares du mysticisme russe. Né à Moscou, Dostoîevski voit sa vie marquée par sa déportation dans un des bagnes tsaristes de Sibérie : Omsk. A sa sortie, il entre dans l'armée puis voyage en Europe, tout en écrivant, notamment à partir de Genève. Etabli à Saint-Pétersbourg, il y décédera dans sa soixantième année.

Voir les commentaires

"Le quarante-et-unième" de Grigori Tchoukrai

Publié le par Paesaggio

"Le quarante-et-unième" de Grigori Tchoukrai

Сорок первый : voilà un de ces films de la grande période du cinéma soviétique que l'on n'oublie pas après l'avoir vu. Tiré d'un roman, il fut tourné sous la direction de Grigori Tchoukrai [à qui on doit un autre très beau film, "La ballade du soldat"] dans le désert du Turkménistan, avant de sortir en salles en 1956. C'est l'histoire d'amour impossible entre une jeune snipeur "rouge" et un officier "blanc", son prisonnier. Elle se passe au moment où la Russie des tsars laisse la place à l'Union Soviétique. Contrairement à d'autres films soviétiques, ce n'est pas un film de propagande. Les personnages sont profondément humains y compris l'ennemi blanc. C'est aussi un hymne au désert turkmène, le fameux Kara Koum, à ses habitants et à un pays d'Asie centrale encore très mal connu en France, le Turkménistan. Avec cinq millions d'habitants pour 490 000 km2, c'est un pays presque vide, riche de son gaz et de ses champs de coton.

Des paysages incroyables vus grâce à Google earth
Des paysages incroyables vus grâce à Google earth
Des paysages incroyables vus grâce à Google earth

Des paysages incroyables vus grâce à Google earth

Sur la route de la soie, Merv, un cité-oasis du 6e siècle avant JC, où séjourna Zarathoustra et qui fut la capitale de l'Empire Seldjoukide

Sur la route de la soie, Merv, un cité-oasis du 6e siècle avant JC, où séjourna Zarathoustra et qui fut la capitale de l'Empire Seldjoukide

Diaporama turkmène
Diaporama turkmène
Diaporama turkmène
Diaporama turkmène

Diaporama turkmène

Voir les commentaires

Les hydrolaccolites de Yamal

Publié le par Paesaggio

68-73°N, 70°E

La presse vient de se faire l'écho de la découverte d'une mystérieuse cavité circulaire de 80 mètres de diamètre sur la péninsule de Yamal (120 000 km2) dans la partie septentrionale de la Sibérie, à l'embouchure de l'Ob, en pays Nenet. Un rapide survol de la péninsule via Google earth montre qu'il existe des milliers de lacs circulaires sur Yamal. Il s'agit de la cicatrice de ce que les géomorphologues appellent des hydrolaccolites : palses, pingos et lithalses, d'énormes monticules de glace émergeants, formés dans un environnement périglaciaire. A la fonte de la glace reste une dépression circulaire entourée d'un rempart de résidus terreux de quelques mètres de haut, qui se comble progressivement et se remplit d'eau. Le phénomène est courant dans les Landes de Gascogne où l'on parle de lagües. La seule chose mystérieuse est l'ampleur de la dépression : plusieurs dizaines de mètres de profondeur semble-t-il. On pourra rapprocher cette forme des avens du pays Mahafale à Madagascar résultant de l'effondrement du "plafond" d'une cavité karstique.

La péninsule de Yamal sur Google earth
La péninsule de Yamal sur Google earth
La péninsule de Yamal sur Google earth
La péninsule de Yamal sur Google earth

La péninsule de Yamal sur Google earth

Voir les commentaires

1 2 > >>