Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #paysages urbains tag

Une ville dans la guerre : Phnom Penh 1970-75, 2 - Les Lambretta

Publié le par Paesaggio

Quand le carburant se fait rare les taxis Lambretta (Lambro 500 et 550) font la queue jusque très loin des distributeurs de carburant. On dit qu'ils furent emportés au Vietnam après la défaite des Khmers Rouges mais je n'ai pu vérifier l'information.

 

Cambodge 1972 JML 013

Publication : 22 avril 2012

Voir les commentaires

Une ville dans la guerre : Phnom Penh 1970-75, 1

Publié le par Paesaggio

Le Cambodge n'était plus un royaume et pas encore le Kampuchea démocratique. C'était la République Khmère du Maréchal Lon Nol et de Sirik Matak, soutenue à bras portants par les Etats-Unis. Ceux-ci n'exercaient cependant aucune présence militaire, passé l'échec de l'attaque des sanctuaires frontaliers tenus par le Viêtcong. Phnom Penh s'était gonflée de réfugiés et de militaires, dépassant le million et demi d'habitants, pour la plupart des néo-citadins venus tout droit de leurs villages.

 

KHM PP JML 1972 11RR

Publication : 18 avril 2012

Voir les commentaires

Eloge des mauvaises herbes

Publié le par Paesaggio

Eloge des mauvaises herbesEloge des mauvaises herbes

Qui peut décider qu'une herbe est mauvaise ou pas ? Les bienvenus ennuis du Round up (et un coup de pouce du temps humide qui prévaut cette année) ont permis à celles que l'on qualifie abusivement de mauvaises (ou plus insidieusement de folles) de proliférer dans nos rues. C'est un plaisir de les voir se développer, pleines de vie et porteuses de verts lendemains qui chantent, dans nos rues grises et mornes parcourues par nos utiles mais polluantes machines à transporter. N'hésitons pas à militer pour la défense de ces belles et rebelles créatures. Elles nous le rendront au centuple en colonisant nos trottoirs en attendant de rentrer dans nos assiettes. Que font les gastronomes dont la priorité devrait être de créer des recettes à partir de ces succulents végétaux ? Certains voudraient en effet les voir à même le trottoir ébouillantées ou écorchées à coups de racloirs... ce qui est égoïstemment toutefois mieux pour notre santé que les désherbants chimiques. Photos prises à Bordeaux, rue du Tondu et rue Pagès.

 

Voir Sauvages de ma rue

Eloge des mauvaises herbes
Certaines ont acquis un statut qui les protège

Certaines ont acquis un statut qui les protège

Eloge des mauvaises herbes
Eloge des mauvaises herbes
Eloge des mauvaises herbes
Eloge des mauvaises herbes

Voir les commentaires

Je ne conte pas Mirande

Publié le par Paesaggio

Au-dessus des toits : l'ex-cathédrale Notre-Dame devenue Sainte-Marie

Au-dessus des toits : l'ex-cathédrale Notre-Dame devenue Sainte-Marie

C'est un poisson d'avril un peu en retard car en fait tout le monde aime bien se rendre à Mirande, cette belle bastide ad mirandum [à regarder]. En recul démographique, elle compte environ 3 500 habitants. Cette capitale du bon-vivre est donc en crise comme l'ensemble de ce département du Gers dont la ruralité reste l'atout.

La bastide sous l'oeil de Google

La bastide sous l'oeil de Google

On y pratique le rugby bien entendu
On y pratique le rugby bien entendu
On y pratique le rugby bien entendu

On y pratique le rugby bien entendu

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>