Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #paysages patrimoniaux tag

L'église Saint-Pierre-de-Juliac dans les Landes d'Armagnac

Publié le par Paesaggio

L'église Saint-Pierre-de-Juliac dans les Landes d'Armagnac

Le Bas-Armagnac ne se limite pas au Gers, débordant sur le département des Landes. En témoigne notamment cette magnifique église rurale du XIe siècle sur la commune de Lagrange, non loin de Labastide d'Armagnac.

L'église + Image Google earth 2011
L'église + Image Google earth 2011

L'église + Image Google earth 2011

Voir les commentaires

Vivre à Biran

Publié le par Paesaggio

Vivre à Biran

Vers 1830, la commune de Biran dans le Gers comptait près de 1 400 habitants. L'exode rural ayant sévi, ce sont moins de 400 habitants qui vivent aujourd'hui dans ce village perché, un castelnau. De l'époque gallo-romaine à un passé récent, les traces de l'Histoire y sont innombrables. Même s'il n'existe pas grand chose dans les guides, ce village agricole est un des plus intéressants de l'Armagnac.

Vivre à Biran
Vivre à BiranVivre à Biran

Voir les commentaires

Sur le chemin des pélerins à Saint-Justin (Landes)

Publié le par Jean-Michel L.

Sur le chemin des pélerins à Saint-Justin (Landes)

43°59'N - 00°13'W

A la limite de l'Armagnac, l'ancienne commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem à Saint-Justin marque une halte sur le chemin de Compostelle. Des antiques murailles de la bastide, il ne reste que deux tours - dont celle que l'on voit à droite. L'église restaurée qui domine la Douze, a vu le jour au XIIIe siècle.

 

 

Sur le chemin des pélerins à Saint-Justin (Landes)

Voir les commentaires

La Roça Agostinho Neto à São Tomé

Publié le par Paesaggio

La Roça Agostinho Neto à São Tomé

00°22'N - 06°38'E

Cette plantation (roça) spécialisée dans la production de cacao a été créée en 1865 sous le nom de roça Rio do Ouro (plantation Rivière de l'Or). Ce n'est qu'après l'indépendance, sous la coupe des Cubains et des Angolais, que cette roça, la plus grande et la plus imposante de l'île de São Tomé, prit le nom du premier président de l'Angola. Elle l'a gardé. Elle compte environ 4 800 habitants, des descendants des esclaves et travailleurs sous contrat venus de l'Angola et du Cap-Vert. Les bâtiments qui témoignent de ce riche patrimoine sont malheureusement menacés de ruine. Elle devrait être un jour transformée en hôtel si le tourisme se développe sur l'île.

Imagessatellitaires de 2014 (CNES - Astrum via Google earth)   Voir la belle colline circulaire en haut de la première image
Imagessatellitaires de 2014 (CNES - Astrum via Google earth)   Voir la belle colline circulaire en haut de la première image
Imagessatellitaires de 2014 (CNES - Astrum via Google earth)   Voir la belle colline circulaire en haut de la première image

Imagessatellitaires de 2014 (CNES - Astrum via Google earth) Voir la belle colline circulaire en haut de la première image

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>