Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #paysages miniers tag

Les mines de platine de Lonmin à Marikana (Afrique du Sud)

Publié le par Jean-Michel L.

25°42'S, 27°31'E, 1 157 m d'altitude

Marikana se trouve dans l'ancien Transvaal, non loin de l'ancienne station d'altitude de Rustenburg et à une soixantaine de kilomètres à l'ouest de Pretoria. Y est bien en place la société Lonmin, troisième producteur mondial de platine. Les mines de Marikana qui lui appartiennent ont été réouvertes en 2010 pour augmenter la production dans un pays, l'Afrique du Sud, de loin le premier producteur mondial de ce métal. Les graves disparités de richesse et les faibles retombées économiques de la mine sur la population autochtone ajoutées à l'écroulement d'une ANC désormais uniquement au service de ses propres intérêts y forment un coquetel explosif.

 

AFSUD marikana GE2011d

Habitat pauvre subspontané (imagerie GeoEye / Google Earth, 2011)

AFSUD marikana GE2011b

Bureaux (imagerie GeoEye / Google Earth, 2011)

AFSUD marikana GE2011e

Mine (imagerie GeoEye / Google Earth, 2011)

AFSUD marikana GE2011

Usine (imagerie GeoEye / Google Earth, 2011)

Voir les commentaires

Collum Coal Mining à Sinazongwe (Zambie)

Publié le par Jean-Michel L.

17°21'S, 27°10'E

Sinazongwe est réputé pour la qualité de ses loisirs lacustres et ses activités halieutiques. A l'extrême-sud de la Zambie, non loin des rives du lac Kariba et de la frontière avec le Zimbabwé, se trouvent là les mines de charbon de Collum. Elles se sont illustrées en 2010 par un incident au cours duquel onze ouvriers furent blessés par des coups de feu tirés par les responsables chinois de la mine. Ce 4 août 2012,  le directeur chinois a été massacré par les salariés excédés d'être payés en-dessous du salaire minimum.

 

ZAM Sinazongwe 2011 GE300

Collum Coal, Image satellitale de 2006

ZAM Sinazongwe 2006

Sinazongwe et le lac Kariba

Voir les commentaires

Images satellitales de l'usine Goro Nickel en Nouvelle-Calédonie

Publié le par Paesaggio

Depuis juin 2010 de l'eau a coulé sous les ponts. L'image non datée publiée par Google a disparu tandis que de nouvelles images étaient ajoutées. La plus récente, de grande qualité mais malheureusement oblitérée par des nuages, date du 29 août 2011. Heureusement, une image GeoEye de bonne qualité du 9 juin 2010 a été mise en ligne. Voici quelques extraits des deux images :

NC Goro 08.2011 a

Minéralier à quai (Digital Globe, 2011)

NC Goro 06.2010 c

L'usine (GeoEye 2010)

NC Goro 06.2010 b

L'extraction du minerai (GeoEye 2010)

Archives

L'usine de traitement du minerai de nickel par lixiviation de la multinationale brésilienne Vale  [22°19'S-166°55'E]

Depuis le début de l'année 2010, Google Earth offre une image Spot-Cnes de la partie de l'île où se trouve l'usine, mais curieusement la date ne s'affiche pas. Cette image semble cependant récente ; peut-être même est-elle du début de l'année. Jusqu'alors on ne diposait  que d'une très mauvaise image de 2004 avant le démarrage des travaux.

NC Goro2010 GE12 500m

L = 2 000 mètres. Le Nord est à droite de l'image et non en haut comme nous en faisons logiquement le choix d'habitude.

NC Goro2010 GE11

L = 4 km. Au sud-ouest, on voit la baie de Prony.

Première publication 26 juin 2010

Voir les commentaires

Les mines de sel de Teghaza ou Trhâza, Azawad (Extrême-Nord du Mali)

Publié le par Jean-Michel Lebigre

23°36'N, 04°59'W

Quand en 1828, René Caillé passe à Teghaza en revenant de Tombouctou, il n'y voit que les ruines des bâtiments autrefois bâties en briques de sel. En fait le site est abandonné depuis la défaite des Askia et de l'empire Songhai en 1589 devant les troupes du sultan saadien Ahmed IV El-Mansour venu du Maroc. Les mines de sel de Teghaza ont été alors remplacées par celles de Taoudeni. Celles-ci sont très anciennes. On en a des descriptions dès le XIe siècle par El-Bakri et surtout au XIIIe siècle par  le grand géographe Ibn-Battouta qui relate le mauvais souvenir qu'il a de cette étape (eau de boisson saumâtre et nuages de mouches). Les mines relèvent alors de tribus berbères qui y font travailler des esclaves, mais le sel part à dos de dromadaires vers le Sud. La main-mise de l'empire Songhai sur ces mines en 1540 consacre pour un demi-siècle la suprématie du Sud. Aujourd'hui c'est un simple point d'eau saumâtre.

MALI tghaza 2005 GE100RLe site - Image Google Earth de 2007

MALI tghaza 2007 GE500Le contexte : des formes de terrain remarquables - Image Google Earth de 2007

MALI tghaza 2007 GE70Les ruines - Imagerie Google earth de 2007

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>