Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #littoraux tag

Barkhanes

Publié le par Jean-Michel Lebigre

C'était avant l' "opération barkhane". Peu connaissaient alors ce mot. Les barkhanes sont des dunes à forte dynamique. Elles ont la forme d'un croissant dont les deux pointes se dirigeraient dans le sens du vent. Le versant sous-le-vent est abrupt et sans consistance. Le versant au-vent est nettement plus solide (important quand on fait le Dakar !) et en pente douce. Les barkhanes qui ont une hauteur variant entre quatre et une vingtaine de mètres, ont besoin d'une surface indurée pour se mettre en place et se déplacer. On en observe dans les grands déserts sableux comme le Sahara et sur les littoraux comme à Madagascar ou plus proche de nous, en Gironde. Mais les barkhanes du littoral landais sont anciennes et fossilisées par la végétation. On sait maintenant par ailleurs que la surface de Mars comporte des barkhanes à déplacement rapide.
 
Première édition : 18 juin 2009, actualisée
Croquis

Croquis

Barkhane à Tuléar

Barkhane à Tuléar

Barkhanes en Namibie (Google earth)

Barkhanes en Namibie (Google earth)

Barkhanes au Pérou non loin de Nazca (Google earth)
Barkhanes au Pérou non loin de Nazca (Google earth)

Barkhanes au Pérou non loin de Nazca (Google earth)

Delta de la Linta (Google earth)

Delta de la Linta (Google earth)

Voir les commentaires

Ile de la Gonâve : histoire d'un démâtage

Publié le par Paesaggio

Le voyage s'annonçait long mais tranquille

Le voyage s'annonçait long mais tranquille

C'était en 1974, dans le fabuleux décor du canal de Saint-Marc, en route pour l'île de la Gonâve (Haïti). Une mauvaise manoeuvre des marins fit démâter l'esquif.

Après le démâtage

Après le démâtage

Le plus duur c'est de remettre tout en place (3 images à animer)
Le plus duur c'est de remettre tout en place (3 images à animer)
Le plus duur c'est de remettre tout en place (3 images à animer)

Le plus duur c'est de remettre tout en place (3 images à animer)

Tout finit bien : arrivée dans le lagon

Tout finit bien : arrivée dans le lagon

Voir les commentaires

Musique et paysages des îles Salomon

Publié le par Paesaggio

Musique et paysages des îles Salomon

A l'Est de la Papouasie, les îles Salomon (28 400 km², un demi-million d'habitants) sont un des Etats les moins connus des Français qui font cependant parfois le lien avec

- la bataille de Guadalcanal entre Etasuniens et Japonais en 1942, immortalisée par le film "The  Thin Red Line" (1998) de Terrence Malick

- le naufrage et la mort de La Pérouse sur les récifs de Vanikoro.

Cette archipel troublé par une guerre civile depuis 1998 et par une déforestation rapide ne manque pas d'intérêt notamment pour ses paysages et sa musique.

Grâce à You Tube, vous sont ici proposés quatre très beaux clips. Contribuez à faire connaître la culture des îles Salomon.

Une merveille de chorégraphie enfantine sur fond littoral. Découvert par hasard (chaîne : Gromasounds)

Le chef d'oeuvre d'Hans Zimmer : Jisas Yu Holem Hand Blong Mi (chaîne : The Johnnymango)

Maiae, un chant de l'île Rennell (chaîne : Mangrove Nouméa)

Sisiva, le meilleur groupe des Salomon (chaîne : Lolohu Breeze)

Voir les commentaires

En pays Makonde au Mozambique

Publié le par Paesaggio

Dépressions fermées en pays Makonde - Google earth
Dépressions fermées en pays Makonde - Google earth

Dépressions fermées en pays Makonde - Google earth

Les Makonde constituent un peuple d'environ un million et demi de personnes à cheval sur le Nord-Est du Mozambique (un tiers de la population, province du Cabo Delgado) et la Tanzanie. Cette région bordée par les eaux coraliennes du canal de Mozambique possède un climat tropical à 7 mois secs et reçoit 1 100 mm de précipitations. Les Makonde, en dépit des ponctions de l'esclavagisme pratiquées via les ports d'Ibo et de Mozambique, principalement à destination du Brésil, a été rebelle à la colonisation et a su garder ses traditions : cérémonies coutumières, danse, musique, sculpture, tatouages et scarifications, etc. De nombreux villages ne virent jamais un seul Portugais, affirme-t-on. Les Makonde ont joué un rôle important dans l'indépendance du Mozambique : à Mueda, leur plus grande ville, le 16 juin 1960, le pouvoir portugais fit tirer sur la foule qui demandait l'indépendance. Les Makonde ont par ailleurs formé l'ossature de FRELIMO.

Situation du pays Makonde

Situation du pays Makonde

La ville de Mueda : probablement plus de 50 000 habitants Google earth

La ville de Mueda : probablement plus de 50 000 habitants Google earth

Le tombolo de Pangane : l'influence swahili est forte sur le littoral

Le tombolo de Pangane : l'influence swahili est forte sur le littoral

Au milieu des mangroves, Ibo : le fort et la ville fortifiée dès le début du XVIIe siècle
Au milieu des mangroves, Ibo : le fort et la ville fortifiée dès le début du XVIIe siècle
Au milieu des mangroves, Ibo : le fort et la ville fortifiée dès le début du XVIIe siècle

Au milieu des mangroves, Ibo : le fort et la ville fortifiée dès le début du XVIIe siècle

Feu de brousse dans les savanes

Feu de brousse dans les savanes

Entre tradition (masques) et modernité le groupe Chimbunga de Mueda ( crédit : Paolo Israel) ; voir aussi pour les danses traditionnelles sur You Tube : Makuya Festival.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>