Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #lieux patrimoniaux tag

"En route pour l'Himalaya" avec Hans Queling

Publié le par Jean-Michel L.

Parmi les livres qui ont marqué mon enfance, il y a "En route pour l'Himalaya" publié en 1953 aux Editions de l'Amitié, sur lequel je viens de remettre la main. C'est la traduction de "Sechs Jungens tippeln nach Indien und zum Himalaja"  publié à Francfort en 1931. L'auteur, Hans Queling (1903-1987), dont on trouvera une biographie en allemand sur Wikipedia, y raconte le voyage qui le mena, avec quatre autres compagnons, d'Allemagne en Inde, notamment au Sikkim (petit royaume situé entre le Bouthan et le Népal). Son séjour en Inde lui valut de rester quatre mois au contact du Mahatma Gandhi. Quelques années plus tard, il partit au Tibet  ce qui lui donna l'occasion d'écrire un autre livre : "Im Land der schwarzen Gletscher" ("Au pays du glacier noir").

 

Extrait p. 268 : "En remontant cette vallée jusqu'au bout, nous arriverons au pied de la plus haute montagne du monde, dit notre guide. Là-haut est un couvent, il nous montre un grand bâtiment, où habitent des lamas, des moines qui montent la garde devant le plus haut sommet de la terre qui est aussi la montagne sainte des Thibétains. Nous l'appelons Djomalungma, la Déesse des Montagnes. ..."

 

IND JML Zanzkar 1989 01

Au Zanzkar en 1989

Voir les commentaires

Dans la Barcelone de "L'Ombre du vent" vue par Carlos Ruiz Zafόn

Publié le par Jean-Michel L.

Le roman de Carlos Ruiz Zafόn "La sombra del viento" paru en 2001 nous entraîne dans la Catalogne de la guerre civile espagnole et dans celle du Franquisme.  Barcelone, le principal acteur de ce roman, s'y révèle magique et souvent terrifiante. Certes les personnages sont quelque peu caricaturaux mais l'histoire est palpitante ;  et la  subtile description de la la ville nous pousse à mieux la connaître. Un ouvrage intitulé "Promenades dans la Barcelone de l'Ombre du vent" est d'ailleurs sorti. La ville a bien changé perdant chaque jour une grande partie de son caractère dans une lamentable dynamique de banalisation mondialisée des paysages.

 

« Je me souviens encore de ce petit matin où mon père m'emmena pour la première fois visiter le Cimetière des Livres Oubliés. Nous étions aux premiers jours de l'été 1945, et nous marchions dans les rues d'une Barcelone écrasée sous un ciel de cendre et un soleil fuligineux qui se répandait sur la ville comme une coulée de cuivre liquide. ... » (p. 9)

 

Barcelone JML fev2010 361 - Copie

Barcelone JML fev2010 191 - Copie

Barcelone JML fev2010 212 - Copie


Voir les commentaires

Sur les toits de Barcelone

Publié le par Paesaggio

Il s'agit ici des toits du Palacio de Congresos qui se trouve sous le Museu Nacional d'Art de Catalunya.

 

Barcelone JML fev2010 370R

Barcelone JML fev2010 371R

Barcelone JML fev2010 372R

Voir les commentaires

Château Bellegrave, Pessac

Publié le par Paesaggio

44°48'43"N, 00°37'47"W

Au départ, il s'agit d'un pavillon de chasse relevant du célèbre domaine Haut-Brion qui a donné son nom à des plus grands crus du Bordelais, classé dans l'appellation Pessac-Léognan. Le château Haut-Brion fût créé par Jean de Pontac, fils d'un marchand de Bordeaux, au XVIe siècle. Deux siècles plus tard le pavillon fût agrandi. Cet élégant bâtiment appartient aujourd'hui à une association sportive de la mairie de Pessac.

Pessac JML mar2010 161HD'
Pessac JML mar2010 157HD'

Le château via l'imagerie satellitaire (Google)

Le château via l'imagerie satellitaire (Google)

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>