Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #birmanie tag

Le Lac Inle (Birmanie) : un territoire exceptionnel en péril

Publié le par Paesaggio

Aujourd'hui Paesaggio inaugure une nouvelle manière de faire : des invités apportent leurs propres contributions au blog, en les signant bien entendu. Martin Michalon, étudiant en géographie, est le premier contributeur. Vu ses centres d'intérêt, nous le retrouverons désormais souvent.

Situés au coeur de la Birmanie, le Lac Inle est l’un des symboles de ce pays présenté comme « préservé » de la mondialisation, des flux touristiques surabondants, et fier de sa culture traditionnelle.

En effet, ce lac de 150 km², enchâssé dans les montagnes du plateau shan, présente de nombreuses caractéristiques exceptionnelles : sur ses eaux vivent 25 000 personnes, dans de véritables villes sur pilotis. Ces habitants, majoritairement de l’ethnie intha, vivent traditionnellement de la pêche, à bord de longs bateaux effilés propulsés à la rame… avec les pieds !

Depuis le début du XXème siècle, ils pratiquent également la culture de primeurs sur de longs îlots flottants de jacinthe d’eau appelés « ye-chan ». Aujourd’hui, pas moins de 3200 hectares de jardins flottent sur les eaux du lac. A ces activités s’ajoutent une petite « industrie sur l’eau » de teinture et de tissage textiles et de fabrication de cigares traditionnels (cheroot). La beauté des paysages et la culture si atypique attirent par conséquent un nombre exponentiel de touristes :120 000 en 2012, contre à peine quelques milliers dans les années 1990.

Cependant, le lac est en danger : la culture des tomates sur les îlots flottants, forte consommatrice de produits phytosanitaires, pollue les eaux du lac, dont les eaux s’eutrophient, et où la pêche n’est donc plus rentable. La déforestation du bassin-versant engendre une rapide sédimentation du lac, d’où des baisses de niveau record au plus fort de la saison sèche. Quant aux resorts touristiques, ils génèrent pression foncière et pollution, tout en ne fournissant que de rares emplois locaux.

Face à cette situation des plus préoccupantes, le régime militaire birman a longtemps fait preuve d’attentisme. Le lancement en 2012 d’un programme du PNUD pour lancer des initiatives intégrées de protection du lac et de développement humain peut-il changer la donne ?

Texte et photos de Martin Michalon

Pêcheur sur lac Inle - ©M.Michalon

Pêcheur sur lac Inle - ©M.Michalon

Carte de situation du lac Inlé

Carte de situation du lac Inlé

Le lac Inle - Imagerie LANDSAT

Le lac Inle - Imagerie LANDSAT

Photos de l'auteur et images Google earth
Photos de l'auteur et images Google earth
Photos de l'auteur et images Google earth

Photos de l'auteur et images Google earth

Voir les commentaires