Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'église de Saint-Nectaire ancrée au Mont Comadore

Publié le par Paesaggio

Croquis de localisation

Croquis de localisation

Nectaire et Baudime sont des missionnaires chrétiens venus de Rome au Ve siècle. On retrouve leur statue dans le trésor de l'église de Saint-Nectaire bâtie au XIe siècle au coeur de l'Auvergne. Il s'agit d'un joyau de l'art roman.

L'église de Saint-Nectaire ancrée au Mont Comadore
L'église de Saint-Nectaire ancrée au Mont Comadore
L'église de Saint-Nectaire ancrée au Mont Comadore
L'église de Saint-Nectaire ancrée au Mont Comadore
L'église de Saint-Nectaire ancrée au Mont Comadore
L'église de Saint-Nectaire ancrée au Mont Comadore

Voir les commentaires

Le lac Pavin l'hiver

Publié le par Paesaggio

Le lac Pavin l'hiver

Ce maar (cratère d'explosion envahi par les eaux) a environ 90 mètres de profondeur et un diamètre de 600 mètres. En hiver le paysage est féérique.

Le lac Pavin l'hiverLe lac Pavin l'hiver
Le lac Pavin l'hiverLe lac Pavin l'hiver
source: Google earth, image de 2013

source: Google earth, image de 2013

Voir les commentaires

La Macaronésie

Publié le par Paesaggio

La Macaronésie

La Macaronésie

Alors que les médias s'activent pour mettre en avant une Macronésie qui serait aux antipodes de la Micronésie, il est intéressant de revenir sur la Macaronésie (et non Macronésie). Cet ensemble d'archipels de l'Atlantique Nord se situe entre 14°30 et 39°30 de latitude N. Il compte environ 88 îles, 14 600 km², une population totale de plus de 3 100 000 habitants. Les Açores et Madère sont rattachées au Portugal, les Canaries à l'Espagne, le Cap-Vert est indépendant mais lusophone. La principale réalité de la Macaronésie est biogéographique, les îles constituant un ensemble floristiquement assez homogène au large de l'Afrique.

Le nom Macaronésie fait référence à la mythologie grecque : les îles fortunées.

  • Sept îles ont plus de 100 000 habitants : Tenerife (900 000 habitants) et Gran Canaria sont les plus peuplée devant Santiago (Cabo Verde) ;
  • 5 ont plus de 200 habitants au km² : la Gran Canaria en compte 537 au km²;
  • Fogo est l'île la plus élevée : 2 289 m d'altitude.

Lire :

Louis Marrou, 1998. La Macaronésie et les Géographies Universelles Françaises. Norois, 180 : 667-68. 

Le peuplement des îles Atlantides. Volume 57 , 308 : 344-347

Le 8 février 2016

Canaries : Lanzarote via Google earth

Canaries : Lanzarote via Google earth

Madère via via Google earth

Madère via via Google earth

Ile de Florès aux Açores via Google earth

Ile de Florès aux Açores via Google earth

Praia à Santiago (Cap-Vert) via via Google earth

Praia à Santiago (Cap-Vert) via via Google earth

Voir les commentaires

Utrillas ville minière d'Aragon

Publié le par Paesaggio

Utrillas ville minière d'Aragon

Dans la province de Teruel, la petite ville d'Utrillas (3 500 habitants aujourd'hui), dominée par son clocher mudejar,  est le centre d'un ensemble de petits bassins miniers (Comarca de las Cuencas Mineras, 1 400 km2, 9 500 habitants) actifs depuis le début du XXe siècle. Mais c'est dès le XVIIe siècle que commença l'exploitation des lignites à l'origine de verreries.

La Société anonyme des Mines et Chemins de fer d'Utrillas (MFU) y fût créée en 1904. Sa grande oeuvre fût la voie ferrée d'Utrillas à Saragosse via Belchite (125 km) à laquelle il faut ajouter le réseau à voie étroite reliant les différents puits de mine de la région. Un premier convoi de charbon partit pour Saragosse en 1906. En 1966, la ligne ferma définitivement après divers aléas notamment pendant la Guerre Civile au cours de laquelle des viaducs furent détruits. Les dernières mines souterraines fermèrent quant à elles en 1992. Restent des centrales thermiques (Escucha et Andorra) alimentées par des mines à ciel ouvert. On ne peut que recommander la visite du très beau et très complet musée  d'archéologie minière.

A Utrillas, le développement du tourisme minier avec l'aide des institutions de l'Union Européenne est considéré comme une des alternatives à la perte d'activités liée aux fermetures de mines.






Page créée le 10 août 2009

Voir les commentaires