Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Diwalwal, avec les abanteros de l'extraction aurifère

Publié le par Paesaggio

07°49'N, 126°09'E

Traverser Diwalwal (province de Compostela Valley, île de Mindanao, Philippines), c'est entrer dans un improbable décor de film d'aventure : maisons de matériaux végétaux enchevêtrées sur des pentes vertigineuses, humidité permanente dans un région montagneuse couverte de forêt tropicale pluviale peu pénétrable, visages émaciés des chercheurs d'or, l'arme à la ceinture. L'envers de ce décor ce sont les mineurs ou abanteros qui crèvent de misère, creusent de fragiles galeries qui s'effondrent sur eux, s'entretuent dans des rixes inutiles. C'est également cette pollution qui contamine le bassin versant jusqu'à la mer. On retrouve les mêmes conditions effroyables créées par la pauvreté qu'en Amazonie, en RDC ou à Madagascar (voir le tag "paysages miniers").

Un excellent documentaire de Philippe Couture ( Diwalwal, l'or maudit des Philippines, 2013, 58 mn) est diffusé actuellement. Il dresse notamment le portrait d'un homme exceptionnel, Franco Tito.

Croquis de situation

Croquis de situation

Des images satellitales de mauvaise définition (Google earth, 2012)

Des images satellitales de mauvaise définition (Google earth, 2012)

A quelques dizaines de kilomètres, la ville nouvelle de New Bataan (imagerie Google earth, 2012)

A quelques dizaines de kilomètres, la ville nouvelle de New Bataan (imagerie Google earth, 2012)

Commenter cet article

lemenuisiart 30/05/2013 19:30

Il est superbe ce rond point !
A bientôt

Jean-Michel 31/05/2013 18:04

Ca donne vraiment envie de connaître cette grande île. Bon WE Christian.

Jean-Michel 26/05/2013 16:09

Merci pour ton commentaire. Le prix environnemental de l'or est inacceptable quelque soit la provenance du métal. Quant au prix social, même si les choses se sont un peu améliorées au fil des siècles, il est en effet révoltant.

saint-marc 26/05/2013 05:44

l'or à tel prix est révoltant