Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wukan (Guangdong, Chine) : paysage d'une répression rurale

Publié le par Jean-Michel L.

22°53'N, 115°40'E

En Chine, le capitalisme sauvage arrive à coexister avec le communisme. Certains analystes politiques ont des raisons de s'en réjouir comme s'il s'agissait d'un immense progrès. Pas la population rurale du Guangdong.

 

Le Guangdong est une province de la Chine méridionale : 178 000 km2, 104 millions d'habitants. La croissance économique y est encore plus rapide qu'ailleurs en Chine. Il faut dire qu'on y trouve Canton et, sur la marge, Hong Kong. Cela génère de la corruption et d'innombrables injustices sociales. Les paysans pauvres sont expropriés avec des indémnisations ridicules au profit de groupes financiers et de fonctionnaires corrompus. Seul problème : il est interdit de le dénoncer. Ce qui est exceptionnel pour ce qui concerne cette petite communauté villageoise de Wukan, ce n'est pas le vent de révolte (il y aurait plusieurs milliers de soulèvements en Chine chaque année ce qui est hélas difficilement vérifiable), mais la diffusion mondiale de l'information via internet. Dans ce gros village de la préfecture de Shanwei, la révolte gronde depuis le mois de septembre. L'emprisonnement de plusieurs manifestants et la mort de l'un d'entre eux en prison n'a fait qu'exacerber les tensions. Les dirigeants chinois regardent d'un mauvais oeil ce qui s'est passé en Tunisie, en Libye, en Egypte et au Yemen. Ils sont d'ailleurs devenus les meilleurs soutiens des régimes syrien et iranien. Autant dire que la révolte des habitants de Wukan est promis au scénario le pire.

 

CHIN Wukan 2010 GE1k 2253.11540

Wukan - Image Spot-image et Google Earth, 2010, E = 4 km

Commenter cet article

jean-luc saint-marc 21/12/2011 17:46


Merci pour pareilles infos et analyses !

Jean-Michel 24/12/2011 12:01



J'en rougis . En fait je ne fais que transmettre une information connue en y ajoutant un peu de contenu. Pas facile
de localiser un village chinois !