Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Talus contre falaise ?

Publié le par Jean-Michel L.

Les étudiants de géomorphologie ont souvent tendance à utiliser le mot "falaise" à tort et à travers... comme cela se fait dans le vocabulaire de tous les jours. Le mot "talus" désigne toute déclivité brutale séparant deux surfaces à faible déclivité générale. Le mot falaise quant à lui est un terme désignant un élément de modelé (forme de relief en relation avec un agent d'érosion). Dans le cas d'une falaise, il s'agit de la mer qui a modelé un talus. Vous est proposée ici une magnifique image GeoEye. Cependant dans la toponymie (rien à voir avec la géomorphologie), le terme est parfois employé pour désigner un talus sans relation avec la mer. Comme quoi rien n'est simple ! Un des exemples les plus connus est celui de la Falaise de Bandiagara au Mali. 

 

NZ Dunedin 2009 GE700

Falaises à Dunedin, Nouvelle-Zélande, Ile du Sud - (image GeoEye de 2010 proposée par Google Earth)

MALI Banduagara 2005 GE125

La Falaise de Bandiagara (image de 2004 proposée par Google Earth)

Commenter cet article

cão 10/07/2011 14:00



Oqué !


 


merci


 



cão 09/07/2011 09:14



Intéressant !


La falaise ne peut naître qu'en rapport avec la mer.


Quel mot emploie-t-on en montagne, pour ces abrupts, ces pans verticaux n'ayant eu aucun contact avec un glacier ?


 


merci pour tes lumières



Jean-Michel 10/07/2011 13:28



La réponse est dans la question : "abrupt", mais aussi "escarpement". Cela s'applique également aux glaciers car ces termes sont généraux au même titre que talus. Par contre si je dis
"escarpement de faille" je fais de la géomorophologie structurale car ce terme est répertorié dans les "relefs de faille".



christian lemenuisiart 08/07/2011 05:55



On joue sur les mots mais il faut jouer avec les mots . 


Très joli 


A bientôt



Jean-Michel 10/07/2011 13:30



Mais non, mais non, il s'agit de termes scientifiques, mais en tant que béotien, on peut l'ignorer !