Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sendai et le Tōhoku à l'épreuve du tsunami de mars 2011

Publié le par Jean-Michel L.

La région du Tōhoku couvre la partie septentrionale de la grande île d'Honshu au Japon. Le peuplement japonais y a commencé bien plus tard que dans le Centre et le Sud de l'île à partir du VIIe siècle. La région compte aujourd'hui un peu moins de 10 millions d'habitants. Le climat est y est plus rigoureux en hiver qu'à Tokyo et à plus forte raison qu'à Osaka. C'est sur la côte occidentale qu'il neige le plus et qu'il fait le plus froid.  Cela n'empêche pas la riziculture estivale.

Sendai dans la préfecture de Miyagi est une grande cité industrielle d'un million d'habitants. Sa vulnérabilité aux tsunamis est évidente. Dans le passé historique le littoral du Tōhoku, constitué de plaines étroites et peuplées, a déjà été touché par ce type de cataclysme. Le tsunami le plus meurtrier de l'Histoire a eu lieu en 1703 dans la province d'Awa (préfecture de Chiba aujourd'hui). La vague aurait fait 100 000 victimes. Il est important de noter que le terme tsunami est d’origine japonaise, tsu-nami signifiant littéralement «vague de port». Il est utilisé universellement par les scientifiques pour désigner les trains d'onde générés par une déformation du fond de l’océan. 

Vu la magnitude du séisme du 11 mars 2011 et  l'ampleur du tsunami, les bilans humains et économiques seront extrêmement lourds.A Kobe en 1995, il y avait eu 5 000 morts. On pourrait dépasser ce chiffre.

 

Japon JML Sendai

Carte de situation du Tōhoku et de ses six préfectures(en vert)

JAP Minamisanriku 2002, GE500

Minamisanriku (38°40'N), une ville de 19 000 habitants aujourd'hui réduite à un amas de débris

(image Google Earth de 2002, L = 2 km)

JAP Sandai 2008 GE500

Le littoral à Sendai (image Google Earth de 2003, L = 2 km)

JAP Nobiru 2004 GE500

La petite ville de Nobiru où un train entier a été emporté par les eaux (image Google Earth de 2003, L = 2 km)

JAP Natori-Sendai 2004 GE500

L'aéroport de Natori (image Google Earth de 2003, L = 4 km)

Commenter cet article