Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Landes vues par François Mauriac dans Thérèse Desqueyroux

Publié le par Jean-Michel L.

Les landes de Gascogne servent, au moins partiellement, de cadre à plusieurs romans de François Mauriac  (1885-1970). Dans "Thérèse Desqueyroux" (1927), c'est Argelouse, un "quartier" des Landes de Gascogne d'avant les grands peuplements de pins maritimes. On n'y trouvait que des bosquets épars de ce Conifère mêlé à des chênes pédonculés. L'écrivain est à la fois un homme de l'Entre-Deux-Mers (maison familiale de Malagar) et des Landes de Gascogne. C'est à Saint-Symphorien qu'il écrivit plusieurs de ses romans (Genitrix par exemple). Les lieux y finissent par s'imposer comme de véritables personnages.

" Argelouse est réellement une extrémité de la terre ; un de ces lieux au-delà desquels il est impossible d’avancer, ce qu’on appelle ici un quartier : quelques métairies sans église, ni mairie, ni cimetière, disséminées autour d’un champ de seigle...

JML aout2011 53R

Commenter cet article

Christian Lemenuisiart 14/08/2011 09:18



La photo est superbe même si je pense que la sable gagne trop de place sur la forêt


A bientôt



Jean-Michel 15/08/2011 19:58



Mais non le Pyla n'est qu'une toute partie des Landes.