Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les exploitations de saphir de l'Ibara (d'Ilakaka à Sakaraha) : un phénomène hors-norme

Publié le par Jean-Michel Lebigre

C'était le domaine des agropasteurs bara. A partir de 1997, dans des paysages malgaches dignes par leur aspect grandiose des meilleurs westerns s'est développée une activité extractive qui a tout bouleversé. Celle du saphir.  On dit qu'il s'agit du plus important gisement du monde. Au départ il était localisé sur la rivière Ilakaka. Aujourd'hui il s'étend sur toute la Haute-Malio (bassin du Mangoky au nord), sur la Haute-Taheza et la Berahy (bassin de l'Onilahy au sud), la Maninday (bassin du Firehenana à l'ouest. Cela touche deux fivondronana (équivalent d'un petit département français en moins peuplé) : celui d'Ihosy et celui de Sakaraha.

Des villes nouvelles sont sorties spontanément de terre sans la moindre infrastructure moderne, de même que des pistes. Tout un monde s'organise dans un paysage constellé de cratères dans lequel les cours d'eau crachent de la terre rouge.

Une question cruciale : en quoi cela profite-t-il à la population bara autochtone ? L'article signalé ci-dessous esquisse des réponses.

A lire en ligne :

Feltz, Gaëtan et Razafimandimby, Mirana, 2010.- Saphir et développement local dans la commune rurale de Ranohira : les fokontany d’Andohanilakaka et de Manombobe (district d’Ihosy, Région Ihorombe)». Taloha, 19-20.

 

MAD GE Saphir

La région (environ 60 X 60 km) traversée par la RN7 en jaune. Les onglets rouges indiquent des gisements exploités. La limite de l'investigation est liée à une partie de l'imagerie trop ancienne pour donner un panorama complet.

MAD saphir 5.2009 GE60 2255'4453'

22°55'S, 44°53'E - Une ville nouvelle probablement Ananalava. Sur la place de terre battue deux gros camions. Image Google earth de 2009.

MAD saphir 5.2009 GE60 2252'4502

Gisement sur la Haute-Taheza : un environnement "en champ de bataille". Imagerie Google earth de 2009.

Commenter cet article

Christian lemenuisiart 01/02/2012 05:53


Il ne manque plus que le saphir ... en photo ! 


A bientôt

Jean-Michel 03/02/2012 00:40



J'en ai plein mes bagouzes !