Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Djebel Timétrine, un massif du Nord-Est du Mali

Publié le par Jean-Michel L.

 

Le Djebel Timétrine est un massif  du Sahara méridional. Il se situe immédiatement à l'ouest de l'Adrar des Ifoghas dont il est séparé par le long couloir du Tilemsi, entre 19 et 20° de latitude nord. Son point culminant serait l'Admet à 750 mètres d'altitude à comparer avec le niveau de base (300 m). Au nord de ce massif en allant vers la frontière algérienne commence l'immense domaine des ergs du Tanezrouft. A la différence de l'Adrar des Ifoghas où le rocher prend complètement le pas sur le sable, le Timétrine se présente comme un milieu de dunes d'où émergent en une multitudes de points de petits massifs rocheux (schistes, grès) ou de simples chaos de rochers. Les regs (ensembles caillouteux plats modelés par la déflation) y tiennent également une grande place. La chaleur y est insupportable d'avril à octobre.

 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette région n'est pas complètement vide. Elle est habitée très anciennement par de petits groupes nomades qui utilisent les points d'eau permanents dans les petits massifs. En 1928, pendant la colonisation française dans de ce que l'on dénommait alors le Soudan, au sein de l'AOF, un groupement méhariste fût créé pour surveiller cette région d'où partaient régulièrement des rezzous. C'était un des bastions de la rebellion touareg contre le gouvernement malien. Depuis l'indépendance de l'ex-AOF en 1960, régulièrement l'armée malienne y menait des raids contre divers trafiquants, principalement des contrebandiers. Peu à peu ce massif est devenu une base arrière pour différents groupes armés islamistes. Quant à la "capitale" du Timétrine, T-în-Kar, ce n'est en fait aujourd'hui qu'un point d'eau sans habitat permanent.

 

Djebel Timétrine

 

Mali 03

 

MALI Timetrine GE1k

Un domaine d'ergs et de rocher (Google earth, non daté)

 

MALI Timetrine-Admet GE3k

Le massif de l'Admet (imagerie Google earth non datée, L = 20 km)

 

MALI TimetrineAdmet GE2 2,5km

Détail : un monde minéral inextricable marqué non seulement par l'action éolienne mais aussi par celle du ruissellement  L = 10 km

 

Première publication : 27 septembre 2010

Commenter cet article

cão 19/03/2013 19:28


En fait, une véritable citadelle !


Quel intérêt des puissances coloniales à vouloir dominer pareilles immensités ?


La supposition d'un sous-sol très riche ou une époque où la puissance était liée à l'échelle du territoire ?

Jean-Michel 20/03/2013 14:44



L'appel du vide : si tu n'occupes pas la place, quelqu'un d'autre (genre british) le fera, juste pour te créer des soucis. Et pour le soldat, l'aventure à défaut de gloire.