Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La brique dans les paysages de Sologne

Publié le par Jean-Michel L.

L'histoire de la brique de Sologne commence bien avant le XIXe siècle mais ce dernier représente son âge d'or. En effet, dès lors que s'impose la brique cuite, briquetteries et tuileries sont de très grosses consommatrices de bois de feu : l'essor de la brique de Sologne s'imbrique donc à l'afforestation de cette région et au développement de la sylviculture. Plus tard au XXe, les briquetteries solognotes subissent de plein fouet la concurrence de celles de Bourgogne, d'où leur déclin. Aucune argile n'étant strictement semblable à une autre, ni aucune cuisson d'ailleurs, les briques de Sologne apparaissent différentes de celles d'autres régions de France. On a joué de la polychromie pour y dessiner de magnifiques façades aussi bien pour les châteaux que pour l'habitat rural.  Il ne faut pas oublier non plus que certains étangs correspondent aux cavités résultant de l'extraction de l'argile.

 

Nancay 2012 JML 059R

AubignyNere 2012 JML 025RR

Romorantin2012 JML 052R

Commenter cet article

jean-luc saint-marc 07/03/2012 18:27


Oui, tu as raison, la belle Auge !


Bien que ce soit plutôt et par là-bas, colombages et torchis.


Remarques, de nos jours, colombages et briquettes ont l'air de bien s'entendre !



Jean-Michel 07/03/2012 23:44



Pris à mon propre jeu. Il faudra que je fasse un jour une tournée en Pays d'Auge.



Christian lemenuisiart 06/03/2012 05:56


La patrimoine est toujours intéressent . Les briques rouges sont si belles


A bientôt

Jean-Michel 07/03/2012 01:02



Sans parler des noires !



jean-luc saint-marc 05/03/2012 11:29


Superbe éloge !



Jean-Michel 07/03/2012 01:05



Super belle auge.