Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ombre d'un crime : le palais royal Narayanhity de Katmandou

Publié le par Jean-Michel L.

Séisme : aIdez les Népalais via Karuna-Shechen, la fondation animée par Matthieu Ricard

 

27°42'55"N,  85°19'04"E

Pour visiter l'ancien palais royal de Katmandou et ses jardins (30 ha au coeur de la ville), il faut payer cher sans avoir même le droit de prendre des photographies - y compris avec un portable : on passe obligatoirement par une fouille au corps. Cela n'empêche pas des milliers de Népalais, qui ont le droit à un tarif préférentiel, de défiler tous les jours. On vient un peu pour voir les appartements de la famille royale avant l'abolition de la monarchie, mais on est surtout là pour passer quelques moments sur les lieux d'un crime exceptionnel : le 1er juin 2001 le roi Birendra, la reine Aishwarya et la plus grande partie de la famille royale furent massacrés à coups de feu par Dipendra, le fils aîné, qui allait mourir à son tour quelques jours plus tard. Ce massacre serait dû à un coup de folie passionnel mais toutes les traces ont été éliminées très rapidement jusqu'aux bâtiments où a eu lieu le massacre eux-mêmes détruits. Le crime profitait en fait au frère du roi, Gyanendra, qui monta alors sur le trône et y resta jusqu'à sa destitution de 2008. 

26/11/2011

NEP Katmandu 2010 GE110

Commenter cet article

Christian lemenuisiart 27/11/2011 05:58


Dur la vie de touriste ! privé de photos


Bon dimanche

Jean-Michel 27/11/2011 10:06



La pire punition. Heureusement il y a l'oeil du satellite : une petite amélioration de l'image offerte par Google dans une version médiocre et le tour est joué. Bon dimanche.