Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gabon : grumes perdues sur une plage de Santa Clara

Publié le par Jean-Michel L.

Au Gabon, le bois d'okoumé est roi. Cet arbre de vieille forêt secondaire pousse en petits peuplements dans la forêt dense pluviale. Il fait l'objet de coupes. Les grumes parviennent en partie sous forme de radeaux jusqu'aux embouchures. Quelques unes se perdent ce qui finit au bout de quelques années par des amoncellements. Ces derniers par leur inertie influent sur le modelé et le tracé des plages.

 

GAB 1983 JML 13

Commenter cet article

jean-luc saint-marc 18/12/2011 07:00


le flottage et ses dérives ...

Jean-Michel 18/12/2011 18:12



Très bien défini



Hécate 16/12/2011 18:15


Cette photo est vraiment belle ! La ligne de fuite emporte....

Jean-Michel 18/12/2011 18:14



Merci. Au delà du côté esthétique, il y a le  danger que représentent ces grumes dès qu'elles se mettent à flotter à marée haute.



Christian lemenuisiart 16/12/2011 05:52


D'ou le faite de ne pas utiliser ces bois en europe ou en plus et en générale ils ne sont indispensable .


A bientôt

Jean-Michel 18/12/2011 18:16



L'okoumé est un bois de déroulage pour le contreplaqué. Il a l'avantage d'avoir une croissance plus rapide que d'autres grands arbres. Bon dimanche.