Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En passant par Botoşani en Moldavie

Publié le par Paesaggio

Botoşani* (prononcer botochani en faisant tirer le i final vers le e) est le type de ville qui ne retient pas l'attention  de la plupart des guides touristiques (à l'exception du Guide Vert  Michelin, peu enthousiaste d'ailleurs). On y entre en suivant des alignements d'immeubles sans grand caractère, les fameux "blocs". Au mieux croise-t-on de pittoresques tramways. Et puis dans le centre, un choc : on découvre une vraie ville, avec des bâtiments historiques style Sécession, bien mis en lumière, entourés de grands arbres qui créent une espèce de magie, et une ambiance bonne enfant qui donne l'envie de rester un moment. Tout le contraire de Suceava sa voisine, à la taille assez similaire (un peu plus de 100 000 habitants), où au milieu des embouteillages débarquent les touristes sur un asphalte très proche d'une écumoire... vomissant des torrents de boue dès qu'il pleut.

 

Vers 1900, Botoşani (47°44'N-26°39'E) était non seulement le chef-lieu d'un judet (département) mais aussi un centre commercial régional très actif sur un axe Nord-Sud, avec une population majoritairement juive (25 000 personnes, soit 72% du total). On pouvait y compter une centaine de synagogues. Cette communauté était implantée au moins depuis le XVIe siècle  mais avait connu au XIXe siècle un afflux d'immigrants venus des campagnes et d'autres pays. En mars 1907, elle fut victime d'un  violent pogrom parti de la campagne environnante. La vie reprit cependant normalement le dessus mais les persécutions se développèrent à partir de 1922 atteignant leur paroxysme avec l'avènement des Légionnaires d'Antonescu. C'est la période de la "Maison Verte" où les Juifs étaient sequestrés, torturés et assassinés. L'alliance entre l'Allemagne nazie et la Roumanie en 1941 n'arrange pas la situation. Aujourd'hui, la composante juive de la population de la ville a pratiquement disparu.

 

* le toponyme viendrait du nom d'un ancien chef de guerre local, Botaş.

 

Roumanie Botosani

Roum Botosani JML2010 077

Prendre le temps de vivre

 

Roum Botosani JML2010 072

Des bâtiments colorés datant de la fin du XIXe et du début du XXe siècle du temps de l'Empire austo-hongrois

 

Roum Botosani JML2010 087

Un tronçon de la Strada 1 Decembrie, magnifique vestige de l'ancien quartier juif, en pleine réfection

 

Roum Botosani JML2010 108

Le marché devant la Hala de Carne

 

Roum Botosani JML2010 109

Un tour de tramway devant les "blocs"

 

Roum Botosani GE2009 3 200m

Le centre de la ville (Image Google Earth)

Commenter cet article

finch 29/06/2010 10:34



mon grand-pére était originaire de Boto§ani.il est né en 188O et a du émigré en France au début du xxeme siecle.


je cherche des informations sur cette période dans cette ville à propos des juifs.



Paesaggio 30/06/2010 12:40



Les sites internet sont nombreux qui traitent de la vie des communautés juives de Roumanie avant l'Holocauste... à tel point que je n'arrive pas à retrouver l'excellent site qui traitait des
Juifs de Bucovine,  lu avant mon voyage en Roumanie.
Parmi les sites qui pourraient peut-être vous être utiles :


http://www.romanianjewish.org/


http://www.porges.net/JewishHistoryOfRomania.html


http://jewishwebindex.com/romania.htm (généalogie)


http://www.cjh.org/pdfs/RomaniaGuide07.pdf


Bonne journée