Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Crevasses et séracs dans le massif du Kangchenjunga (Népal, Sikkim)

Publié le par Jean-Michel L.

On parle de crevasse pour désigner une cassure dans la glace d'un glacier. Ces cassures sont le plus souvent latérales résultant des ruptures de pentes liées à l'écoulement du glacier. Il existe aussi des crevasses longitudinales qui traduisent des différences de vitesse d'écoulement au sein même du glacier. Les crevasses s'organisent en champs de crevasses et de séracs, ces derniers se présentant comme des blocs ou des colonnes de glace séparés par les crevasses. Ces termes ont été popularisés par le créateur suisse de l'alpinisme Horace-Bénédict de Saussure (1740-1799). Les crevasses, parfois masquées et très profondes, constituent une menace pour les alpinistes. De même les séracs qui s'écroulent et s'éboulent, projetant des blocs jusqu'en aval des glaciers.

 

A la frontière entre Inde et Népal, le Kangchenjunga (8 586 m) est le troisième plus haut sommet de l'Himalaya.

 

NEP Kenchenjunga 20068GE 100

Image Google Earth de 2010 (E = 500 m)

 

NEP Kenchenjunga 20068GE200

Image Google Earth de 2010 (E = 800 m)

Commenter cet article

Christian lemenuisiart 30/11/2011 06:01


En tout cas cela donne des images artistiques


A bientôt

Jean-Michel 30/11/2011 14:39



...assez abstraites en effet.



jean-luc saint-marc 29/11/2011 16:59


l'enfer gelé !


ce doit être très bruyant.

Jean-Michel 30/11/2011 14:40



Surtout les claquements de dents !