Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cochabamba : también la lluvia...

Publié le par Jean-Michel L.

Avec une agglomération d'un million d'habitants, Cochabamba est une des quatre plus grandes villes de Bolivie. Sa fondation par les Espagnols sur le site d'un ancien établissement amérindien date de 1571. En dépit de l'aridité (145 mm de précipitations par an) et de l'altitude (2 500 mètres), la ville est au centre d'une riche région agricole dont la finalité était d'approvisionner les villes minières comme Potosi. Voir aussi Llallagua et Huanuni. L'eau qui permet une indispensable irrigation y est très convoitée. 

 

C'est là qu'a été tourné le film "También la lluvia"  (Même la pluie) sous la direction de la  grande réalisatrice espagnole Icíar Bollaín  avec  deux des principaux rôles tenus par Gael Garcia Bernal et Luis Tosar (2010). Cette production hispano-mexicano-française met en perspective les débuts de la sanglante conquête coloniale espagnole  et la "guerre de l'eau" qui opposa en 2000 à Cochabamba les plus pauvres au pouvoir bolivien. Ce dernier  (c'était avant Evo Morales) tenta d'imposer une société étatsunienne, Bechtel, pour le contrôle et la gestion de la totalité de l'eau. Le choix de Cochabamba ne doit donc rien au hasard : outre d'avoir suscité cette révolte, cette cité peut être considérée comme la capitale actuelle de la culture et de la langue quechua. 

 

Ce film, un des meilleurs que j'ai vu ces deux dernières années,  a reçu un bon accueil du public en dépit d'une mauvaise distribution dans les salles. 

 

 BOL Cochaamba 2009 GE100

Cochabamba, coeur  historique (image satellitale Google Earth, 2009)

BOL Cochaamba 2009 GE200c

Cochabamba, habitat pauvre (image satellitale Google Earth, 2009)

BOL Cochabamba 2009 GE200Rural

Habitat rural aux portes de la ville (image satellitale Google Earth, 2009)

Commenter cet article

christian lemenuisiart 14/04/2011 12:55



La première est impressionnant , que des carrés d'habitation ! 


A bientôt 



Jean-Michel 14/04/2011 15:42



Le film donne envie de découvrir cette ville.
Bonne journée.



cão 14/04/2011 06:46



Et l'eau, JM, d'où provient-elle ?


Captage en altitude, forages ?



Jean-Michel 14/04/2011 15:35



Captages et dérivations sur des kilomètres. Dans le film, on nous le montre.