Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Azawad, naissance d'un Etat saharien ?

Publié le par Jean-Michel L.

L'Azawad peut-il devenir l'Etat indépendant que souhaitent les Toureg depuis 1958 ?

En dépit d'une libération par les armes de ce territoire aux dépens du Mali, ce qui transforme le paysage géopolitique régional, le chemin paraît encore très long :

  • parce qu'une majorité d'Etats africains est hostile aux modifications des frontières actuelles, malgré de rares exemples contraires (Erythrée, Sud-Soudan) ;
  • parce que l'Azawad pourrait être le fondement d'un Etat encore plus vaste, étendu à l'ensemble de la nation touareg, ce qui menace particulièrement l'intégrité de l'Algérie et du Niger (sans parler des Toubou au Tchad et en Libye) ;
  • parce que les pires ennemis de l'Azawad sont ses alliés islamistes : 1) ils ne poursuivent pas les mêmes objectifs ; 2) la communauté internationale ne veut en aucun cas d'un nouvel Etat islamiste.

La voie de la raison serait une négociation avec le Mali menant à une forte autonomie avec des garanties internationales mais l'Histoire entend rarement la voix de la raison, d'autant plus que les Touareg ont de bonnes raisons ne pas faire confiance aux dirigeants maliens. 

 

à lire :

Hamadi ag Mohamed Abba*, 1995.- Comment le Mali a évacué la culture du peuple de l'Azawad, Le Saharien, 132: 35-37.

  * enseignant et alors réfugié à Tombouctou

Azawad 02

 

Azawad JML 04

 

Carte actualisée le 15 janvier 2013

Commenter cet article

jean-luc saint-marc 05/04/2012 04:06


ça c'est sûr !

Jean-Michel 05/04/2012 10:32



Et ce sont les plus démunis (il n'en manque pas), qu'ils soient Touaregs, Bella, Peul ou Songhai, qui vont faire les frais d'une guerre interminable.



jean-luc saint-marc 04/04/2012 04:14


Pas sûr que cette alliance entre touaregs et curés soit très profitable aux premiers nommés .

Jean-Michel 04/04/2012 23:48



Les islamistes radicaux ont malheureusement fait quelques fanatiques parmi les Touareg. Le proche avenir de la région s'obscurcit