Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au mégalithe de Picampeau, Lussac, Gironde

Publié le par Jean-Michel L.

Ce curieux rocher, bien que n'ayant pas été déplacé par les hommes, a été utilisé comme table sacrificielle au second âge du fer probablement par des druides gaulois. Des fouilles et des datations ont permis cette conclusion. A la surface de la pierre, un bloc de calcaire détaché d'une corniche, on voit une vasque drainée par une rigole. Le mégalithe est couvert de lichens, une aubaine pour les lichenologues de la Société Linnéenne de Bordeaux.

 

FR Lussac 2009 GE180

La butte de Picampeau près du château Haut-Piquat (Image satellitale Google Earth réalisée en 2009)

Lussac mars2011 JML 031 PicampeauR

Le mégalithe

Verrucaria calciseda Lussac mars2011 JML 050R

Verrucaria calciseda, un lichen endolithique attaquant la roche Caloplaca aurantia Lussac mars2011 JML 048 R

Caloplaca aurantia

Lussac mars2011 JML 052R

En regardant vers Lussac

Commenter cet article

Patrick Cessat 30/08/2011 09:10



Bonjour,


merci d'avoir répondu, tant pis pour les photos !



cessat patrick 23/08/2011 19:16



Bonjour,


Je connais le"menhir de picampeau" ou "pierre des martyrs" depuis l'enfance ; mes grands-parents paternels habitaient et cultivaient des vignes juste à coôté de ce rocher.


Avez vous d'autres photos de ce lieu ? Je crois que les vignes qui appartenaient à mes grands parents sont l'actuel " chateau picampeau de Mr Rivière.


cordialement.



Jean-Michel 26/08/2011 19:23



Merci pour votre apport. Hélas, je ne suis pas habitant de cette partie de la Gironde. J'ai surtout pris des fleurs en photo lors d'une sortie de la Linnéenne (Botanique). Mes amicales
salutations.



christian lemenuisiart 29/03/2011 05:57



Des lichenologues ? Voilà une profession inconnue pour moi . 


A bientôt



Jean-Michel 01/04/2011 18:55



Profession ? Rarement. Spécialité scientifique pour d'excellents amateurs plus ouvent. Les gens qui étudient les lichens comme tous les systématiciens sont avant tout des passionnés. Mes amitiés
Hécate.


PS    Je viens de vérifiéer : en fait il faut écrire "lichénologue" !