Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En Bolivie, à 3 700 mètre d'altitude, Oruro malade de ses mines

Publié le par Jean-Michel Lebigre

A 3 700 mètres d'altitude, sur les rives du lac Uru Uru qui communique lui-même avec le lac Poopo, Oruro est une ville minière de Bolivie qui compte plus de 200 000 habitants. Elle fut fondée par les Espagnols en 1606 sur l'exploitation de l'argent puis abandonnée après épuisement. Comme à Potosi, des milliers d'Indiens mis en esclavage y moururent. A partir de la fin du XIXe siècle on y exploite l'étain.  La Salvadora fut même la plus importante mine d'étain du monde. L'étain s'épuisant à sont tour, la ville est de nouveau en déclin. La pollution des eaux et des sols en métaux lourds est tout à fait remarquable et semble entraîner de nombreuses pathologies pour la population. On verra sur ces quelques images Google Earth un bel exemple de  ce que pourraient être les paysages sur la lune après "humanisation".

 

A lire :

De très belle pages de l'écrivain Victor Montoya sur  le site www.margencero.com/.

 






Commenter cet article