Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mining vs tourism : Exxaro et l'ilménite de Ranobe à Madagascar

Publié le par Jean-Michel Lebigre


Un gigantesque projet d'exploitation de l'ilménite (minerai de titane) doit être mis en place dans la forêt d'Ifaty-Ranobe dans le prolongement de la célèbre forêt Mikea. Située le long de la RN 9 (Tuléar-Morombe) qui longe le Canal de Mozambique, l'espace voué à l'exploitation couvrirait 5 000 hectares et menacerait de destruction totale le fourré xérophile à très fort taux d'endémisme qui recouvre les sables. L'exploitation pourrait commencer en 2014.

Le VOI (Vondron'Olona Ifotony) créé dans le cadre de GELOSE (Gestion Locale de Sécurité ) pour gérer la forêt n'aurait pas été consulté par le Ministère malgache de l'Energie et des Mines (Rajerisoa Adrien  Madagascar Tribune, juillet 2006).

Le site d'exploitation de l'ilménite de Ranobe pourrait devenir une propriété définitive de la société exploitante. Selon le bureau d'étude australien Madagascar Ressources, les exploitants comptent rester sur le site de Ranobe pour une durée d'une centaine d'années d'exploitation. Le potentiel serait de 560 000 tonnes par an (http://www.reuters.com/article/topNews/idUSTRE52E0R720090315?sp=tru)

La société exploitante sud-africaine est Exxaro Resources Limited http://financialresults.co.za/exxaro_ar2008/corp_gov.htm et http://www.exxaro.com/ . Il s'agit d'une des deux sociétés minières ayant pris la suite de Kumba Resources Limited en novembre 2006. C'est la troisième compagnie mondiale dans la production d'oxyde de titane après Rio Tinto et Iluka. Depuis 1994, Exxaro spécialisée dans le charbon, divers minerais et sables, travaille beaucoup avec la Chine à laquelle elle apporte des métaux pour ses industries (port de Qingdao).

Il y a bien sûr conflit avec l'activité touristique déjà ancienne sur Ifaty et qui a connu un grand développement depuis 2003 grâce à la construction de plusieurs hôtels (secteur d'Ifaty-Mangily). Voir images Google Earth.

Il y a également conflit avec la gestion du lagon de Ranobe, indispensable à la vie des nombreux pêcheurs vezo d'Ifaty et de Manombo. On a donc à faire à un dossier particulièrement explosif, en tout cas davantage encore que celui de Fort-Dauphin où Rio Tinto a commencé à exploiter de l'ilménite dans un climat social de plus en plus tendu. Cependant à la différence de Rio Tinto, Exxaro ne semble pas traîner d'énormes casseroles nuisant à son image.


1. Le lagon de Ranobe, partie centrale


2. Nouvelle structure hotellière à Mangily. Opposition entre sables blancs subactuels et sables rubéfiés karimboliens


3. Village de pêcheurs, champs vala entourés de clotures végétales 


Commenter cet article

sophie 10/06/2009 09:00

ilménite : oxyde de fer et de titane. Sa formule chimique FeTiO3.
J'adore ton blog, grâce à lui j'en apprend à chaque fois que je me connecte. Merci de l'avoir partagé avec moi. Sophie.