Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans le « maquis minier » calédonien

Publié le par Paesaggio

Le plus grand massif de péridotites s'étend  dans le Sud

Le plus grand massif de péridotites s'étend dans le Sud

Sur la Grande Terre calédonienne, le maquis minier recouvre la plus grande part des massifs de péridotite, une roche ultramafique ou ultrabasiques formée sur les fonds océaniques. Ces massifs sont issus d'un peu commun phénomène d'obduction. Le terme « maquis minier » fait référence d'une part au maquis méditerranéen de par quelques affinités physionomiques, d'autre part à la « mine », l'extraction du minerai de nickel ayant lieu sur de tels massifs. Le taux d'endémisme y est très élevé et font de la Nouvelle-Calédonie un fleuron mondial de la biodiversité. Certaines familles sont particulièrement bien représentées comme les Cunoniacées (ci-dessous Cunonia macrophylla, C. deplanchei - dernière photo), les Myrtacées, les Protéacées... La variété des feuillages est au moins aussi remarquable que celle des fleurs. Les jeunes feuilles se parent de couleurs ocres ou rouges (ci-dessous Pleurocalyptus sp.) à leur naissance.
 




Photos J.M. Lebigre

Première édition : 26 juin  2008

Commenter cet article

jean-luc saint-marc 22/10/2015 12:04

L'endémisme fragmenté a-t-il une chance ... un jour ?

jean-luc saint-marc 24/10/2015 15:47

Après avoir posé cette question, je suis allé dans les serres tropicales du MNHN et j'ai rencontré un panneau didactique sur le maquis minier ... je te le fais parvenir em privado ...

Paesaggio 24/10/2015 15:43

A priori non.