Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forêts inondées calédoniennes à Niaoulis

Publié le par Jean-Michel Lebigre

Le Niaouli (Melaleuca quinquenervia (Cav.) S.T. Blake), une belle Myrtacée indigène de cette partie du Pacifique, est, avant d'être un arbre de savanes et de forêt claire, une plante de marécages. Le démontrent bien ces photos prises sur trois sites différents.

Ce ligneux à écorce désquamante produit une huile essentielle appelée "gomenol" aux multiples usages de pharmacopée. Il forme des peuplements très étendus sur les versants, résistant à la sécheresse et aux feux, s'adaptant à des sols peu fertiles. Le genre est par ailleurs représenté en Nouvelle-Calédonie par des espèces endémiques (voir le site Endemia).

 
 
 
 

Commenter cet article

sachot 29/04/2008 00:07

bonsoirbeaucoup d'eau et des couleurs spéciales avec un tronc d'arbre original, j'aime bienbonne soiréedoque

Nanou 18/04/2008 22:39

que d'eau, que d'eau, on se dirait en Hollande! Bizz