Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En terre kanak : Nakéty

Publié le par Jean-Michel Lebigre

Au fond de la baie du même nom, enserrée entre des massifs montagneux très arrosés, Nakéty  s'inscrit dans la partie orientale de la commune de Canala. En 1866, une mission mariste s'y établit en pleine aire linguistique Xarâcuu. Quelques années plus tard, on commença à y exploiter la chromite. L'exploitation du minerai de nickel par la SMSP et par Gemini est la principale activité mais sur les riches terrasses alluviales, outre des plantes vivrières comme le taro et l'igname, on cultive les caféiers arabica et robusta ainsi qu'une multitude d'espèces d'arbres fruitiers.

1. La baie de Nakéty (image satellitale Google Earth)
2. Le village de Nakéty 
(Google Earth)
3. Croquis de localisation de Canala (Province Nord)
4.  Entre la baie et le village, à l'embouchure de la Ouen Peupeu et de la Ouen Nékéré, grandes   étendues de mangrove et de forêt marécageuse ; au premier plan, sur la presqu'île de Bogota, maquis minier dégradé en fougeraie p
ar le feu.
5. Une peinture murale de l'église représentant un cagou.  
6. La fameuse église à deux clochers de Nakéty. Le drapeau indépendantiste y flotte : Nakéty est un haut-lieu de l'indépendantisme kanak.
7.   Flèche sableuse de l'embouchure de la Ouen Nékété, complantée de cocotiers.
8.   Récifs frangeants à l'entrée de la baie, face à la barrière corallienne du lagon oriental de Nouvelle-Calédonie.




undefined
undefined

undefinedundefinedundefined


Commenter cet article