Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sur les rives de la Kamogawa à Kyôto

Publié le par Jean-Michel L.

La Kamogawa, un petit cours d'eau capable de grandes crues, a été aménagé pour la promenade. Ici, le paysage urbain hésite entre chaos d'immeubles hétéroclites et habitat traditionnel en bois.

 

kyoto JMLdec2008 078

 

kyoto JMLdec2008 077

Voir les commentaires

L'insécurité dans le paysage à Tuléar

Publié le par Jean-Michel L.

Longtemps Tuléar est restée une ville calme qui contrairement à sa devise dormait la nuit sur ses deux oreilles. Le sentiment d'insécurité n'était pas absent, loin de là. Le banditisme est un phénomène ancien. Le souvenir de bandits cruels comme Mahatoristy et sa bande qui vers 1900 éventraient les femmes enceintes et revendaient leurs prises comme esclaves est omniprésent. En dépit d'une propention de la population à l'exagération, l'insécurité est une réalité amorcée avec l'exploitation du saphir à Ilakaka, grandissante avec l'afaiblissement de l'Etat, la pauvreté et la corruption. Les vols et les agressions se sont multipliés ces derniers temps mais heureusement pas au point de rendre le séjour à Tuléar invivable. Certains riches ont édifié des murs et y ont mis des tessons parmi lesquels on devinera une marque de boisson à l'anis très prisée. Cela demeure cependant une exception. On n'est ni à Lagos, ni à Nairobi, pas même à Tana.

 

Mada 2010 JML02 557 (2)

Voir les commentaires

Nouméa sous les fumées de la SLN

Publié le par Jean-Michel Lebigre

L'usine de transformation du minerai de nickel de la Société Le Nickel, à Doniambo, se trouvait à l'origine en dehors de Nouméa. La ville s'est étendue. J'ai prise cette photo, pleine de belles couleurs et d'araucarias, en 2007. On peut penser que depuis les choses se sont améliorées comme promis par la société.

Nouméa SLN2007

Voir les commentaires

Sud-Soudan, naissance d'une nation ?

Publié le par Jean-Michel L.

Du 9 au 15 janvier 2011 se déroule, sous le contrôle de l'ONU, un réferendum d'autodétermination au Sud-Soudan ravagé par deux guerres civiles très meurtrières (1955-1972 et 1983-2005) après l'indépendance du Soudan en 1955.  Durant ces 55 années de grandes souffrances auxquelles se sont ajoutées de terribles famines en partie de nature climatique, un esprit de résistance a émergé. Ce probable futur Etat, fortement  enclavé, est peuplé de neuf millions d'habitants et couvre un peu plus que la superficie de la France.  Avec ce pays, il existe un lien celui du fameux épisode de Fachoda  (devenu Kodok, un peu en aval de Malakal) et de la colonne Marchand (1898). Sa population animiste et chrétienne est connue à travers certains de ses peuples nilotiques, notamment les Nuer qu'a décrit vers 1930 l'ethnologue britannique E. Evans-Prichard. Le sous-sol riche en pétrole et en divers minerais annonce des lendemains qui déchantent car ils ne peuvent qu'être que sources de conflits.

SSOUD Malakal 2005 GE125A Malakal sur les bords du Nil en pays Shilluk (Google Earth, 2005)

SSOUD Nimule 2007 GE125Cases coniques à Nimule à la frontière ougandaise (Google Earth, 2007)

SSOUD Juba 2009 GE100aA Juba ou Djouba, la capitale régionale actuelle (Google Earth, 2009)

Sud-Soudan, naissance d'une nation ?

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>