Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La rurbanisation de la plaine du Cul-de-Sac en Haïti

Publié le par Paesaggio

Limitrophe à la fois de Port-au-Prince et de la République de Saint-Domingue, la plaine du Cul-de-Sac fût  très prospère au temps de la Colonie Française de Saint-Domingue au XVIIIe siècle. Elle était couverte de canne à sucre et de riches habitations sucrières malheureusement fondées sur l'esclavage. Jusqu'aux années 1980, les guildives où l'on fabrique le clairin ou tafia, un alcool de canne meilleur marché que le rhum, ainsi que la sucrerie HASCO permirent à la canne à sucre de se maintenir comme principale activité. Mais depuis les années 70, l'agglomération de Port-au-Prince n'a pas cessé de s'étendre aux dépens de cette plaine où se trouve l'aéroport. Désormais celle-ci se rurbanise et est accessoirement dévolue à la production de vivres. Son organisation reste cependant marquée par le parcellaire des anciennes "habitations". On peut penser que la plaine du Cul-de-Sac a beaucoup souffert du séisme de janvier 2010 et que celui-ci va marquer une nouvelle étape dans le processus d'urbanisation.

HAIT-CuldeSac 1974 JML 14
L'usine de la HASCO en 1974

HAIT CuldeSac 2008 200m GE2Pernier
L'Habitation Pernier non loin de la Rivière Grise, 2008 : une urbanisation galopante (Google earth)

HAIT CuldeSac 2008 200m GE2 Coupon
L'Habitation Coupon (Google earth)

Voir les commentaires

Jacmel, un port d'Haïti sinistré par le séisme

Publié le par Paesaggio

Capitale du Sud-Est haïtien, Jacmel est un petit port d'environ 35 000 habitants. L'économie de la  ville a été fondée au XVIIIe siècle sur la caféiculture et dans une moindre mesure la cacaoculture. Elle a subi dramatiquement  le séisme de janvier 2010 (destruction à 50% selon les médias et nombreuses victimes) et ne semblait avoir reçu aucun secours plusieurs jours après.  En dépit de sa pauvreté, Jacmel était une petite ville balnéaire riche en traditions et accueillante pour les touristes.

Appel de la Croix Rouge
IRCOD Urgence Jacmel

 Jacmel GE11 2004 400m
Image satellitale de 2004 via Google Earth

HAI Jacmel JML-1974 03
HAI Jacmel JML-1974 01 copy

Voir les commentaires

La destruction de la cathédrale Notre-Dame de Port-au-Prince

Publié le par Paesaggio

Photo prise en 1974

Photo prise en 1974

La destruction par le séisme du 12 janvier 2010 de la cathédrale Notre-Dame de Port-au-Prince constitue une perte inestimable pour la population de la capitale d'Haïti. Sa construction commença en 1884 mais du fait de nombreux aléas ne s'acheva qu'en 1914 : son inauguration solennelle date du 20 décembre 1914. En 1974, sa façade fut entièrement ravalée.

On a appris que l'évêque de Port-au-Prince, Mgr Serge Miot, était décédé lors du séisme. Son corps a été découvert sous les décombres de l'archevêché.

Appel de la Croix Rouge


HAI JML-1974 08

HAI JML-1974 06
Les trois photos sont de 1974.

HAI GE-2008 12
La cathédrale via Google earth, image de 2008

Voir les commentaires

Le séisme du 3 juin 1770 à Port-au-Prince

Publié le par Paesaggio

Séisme du 12 janvier : appel de la Croix Rouge

Bien avant le 12 janvier 2010, plusieurs grands séismes ont marqué l'histoire d'Haïti. Deux séismes suivis de cyclones en 1751 détruisirent complètement Port-au Prince qui venait juste de sortir de terre. Celui du 3 juin 1770, jour de la Pentecôte*, qui toucha Port-au-Prince et une partie de la colonie, puis celui du 7 mai 1842 au Cap-Haitien (la capitale du Nord fondée en 1670) sont restés dans les livres d'histoire car ces deux villes étaient alors déjà peuplées. Comme au Japon, ces tremblements de terre engendrent de nombreux incendies dans l'habitat en bois. Suite au séisme de 1770, une ordonnance est promulguée interdisant de construire autrement qu'en bois ou en maçonnerie ("édifices entre poteaux"). Pourtant ce type d'habitat n'a pas tenu le choc lors du séisme de 1770. En revanche si quelques habitations sucrières ont été détruites, les éléments en pierre, notamment les aqueducs visibles encore aujourd'hui, ont bien résisté. D'autres séismes moins importants ont été recensés en 1860, 1918, 1922, 1956 et 1962.

* ce fut également le lendemain du jour de la naissance d'un des personnages historiques majeurs d'Haïti, Pétion, qui échappa miraculeusement à la mort l

HAI JML-1974 09
Des bâtiments vulnérables en cas de séisme

HAI Jumecourt JML-1974 03
Sur l'Habitation Jumécourt dans la plaine du Cul-de-Sac

HAIT-PauP GE32 2008 Fortnational
Le quartier populaire de Fort-National à Port-au-Prince en 2008, Google Earth

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>