Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le massif de la Malagueta à Santiago

Publié le par Paesaggio

Voilà un paysage caractéristique des îles les plus hautes du Cap-Vert : dominante jaune liée à la semi-aridité, relief d'origine volcanique accidenté, rareté des peuplements ligneux (forêt sèche) détruits ce qui s'explique en partie par l'omniprésence des hommes.

Voilà un paysage caractéristique des îles les plus hautes du Cap-Vert : dominante jaune liée à la semi-aridité, relief d'origine volcanique accidenté, rareté des peuplements ligneux (forêt sèche) détruits ce qui s'explique en partie par l'omniprésence des hommes.

Les massifs montagneux qui occupent l'intérieur des îles du Cap-Vert sont particulièrement escarpés, comme ici à la Magueta (1064 m). Cela donne des paysages à couper le souffle et permet à plusieurs agences de tourisme de proposer de superbes et rudes randonnées, dans un contexte de sécurité civile disparu dans les Etats africains vis-à-vis.

Commenter cet article

jean-luc saint-marc 12/02/2016 12:30

euh ... des euphorbes, peut-être ??

Paesaggio 12/02/2016 23:23

Il y a bien Euphorbia tuckeyana mais la plante est discrète. Plus spectaculaire E. aphylla des Canaries est seulement visible dans les jardins.