Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Incroyable Ghana littoral !

Publié le par Paesaggio

Voici un titre superlatif choisi en hommage aux anciennes conférences de Connaissance du Monde. L'idée de cette page consacrée au Ghana est venue en fait à la suite de l'audition d'une excellente conférence de François Bart aux bien connus Lundis de la géographie de Bordeaux (c'était hier, le 16 mars !). J'y ai notamment appris que le Ghana, un grand pays anglophone de l'Afrique de l'Ouest, était l'un des pays du monde où les groupes organisés de touristes français étaient les plus rares. Voilà donc l'occasion de montrer via Google earth quelques  remarquables sites et paysages de ce pays, histoire de vous inciter à le visiter.

Pour mémoire - surface : 239 000 km2, population : 26 millions d'habitants, taux de croissance en 2013 : 7,9%.

N'oubliez pas de cliquer sur les images pour mieux les voir et les mettre en diaporama.

 

Incroyable Ghana littoral !
Elmina, un grand port de pêche traditionnelle, très actif, possède le plus ancien fort du Ghana : o Castelo de São Jorge da Mina, bâti par les Portugais (1482-86). Celui qui est présenté juste derrière est le fort Saint-Jago bâti par les Hollandais entre 1666 et 1671.
Elmina, un grand port de pêche traditionnelle, très actif, possède le plus ancien fort du Ghana : o Castelo de São Jorge da Mina, bâti par les Portugais (1482-86). Celui qui est présenté juste derrière est le fort Saint-Jago bâti par les Hollandais entre 1666 et 1671.
Elmina, un grand port de pêche traditionnelle, très actif, possède le plus ancien fort du Ghana : o Castelo de São Jorge da Mina, bâti par les Portugais (1482-86). Celui qui est présenté juste derrière est le fort Saint-Jago bâti par les Hollandais entre 1666 et 1671.
Elmina, un grand port de pêche traditionnelle, très actif, possède le plus ancien fort du Ghana : o Castelo de São Jorge da Mina, bâti par les Portugais (1482-86). Celui qui est présenté juste derrière est le fort Saint-Jago bâti par les Hollandais entre 1666 et 1671.

Elmina, un grand port de pêche traditionnelle, très actif, possède le plus ancien fort du Ghana : o Castelo de São Jorge da Mina, bâti par les Portugais (1482-86). Celui qui est présenté juste derrière est le fort Saint-Jago bâti par les Hollandais entre 1666 et 1671.

Histoire et modernité : côte-à-côte, le fort Oranje de Sekondi (1700) et le port deTakooradi, ville pétrolière.

Histoire et modernité : côte-à-côte, le fort Oranje de Sekondi (1700) et le port deTakooradi, ville pétrolière.

Accra
Accra
Accra

Accra

En allant vers le Togo, embouchure de la Volta (hôtel) et lido très exploité
En allant vers le Togo, embouchure de la Volta (hôtel) et lido très exploité
En allant vers le Togo, embouchure de la Volta (hôtel) et lido très exploité

En allant vers le Togo, embouchure de la Volta (hôtel) et lido très exploité

Commenter cet article

Hécate 22/03/2015 15:45

Connaissance du monde ! Voilà qui me fait me souvenir que j'allais voir certaines projections en ville. Je crois bien que ces séances sont disparues des écrans ici...
Amicalement. Bon dimanche.

Paesaggio 23/03/2015 15:35

Oui, c'était l'époque où les conférenciers roulaient des mécaniques en passant généralement d'excellents films, médiocrement commentés. Amicalement,

jean-luc saint-marc 18/03/2015 06:10

quelle vélocité dans le placement du commentaire

jean-luc saint-marc 17/03/2015 15:45

A première vue, ces forts m'ont fait penser à "les passagers du vent" de François Bourgeon, les comptoirs d'ébène.

Mais pourquoi les groupes organisés de touristes français sont-ils si rares ?
Google Earth ne dit pas grand chose sur ce sujet primordial ? ;-)

Merci pour cette ... découverte !

Paesaggio 18/03/2015 13:50

Merci Monsieur Beroud pour toutes ces précieuses informations. En attendant d'aller là-bas, je vais dece pas parfaire mon itinéraire satellitaire !

Frederic Beroud 18/03/2015 10:38

Il est clair que le Ghana souffre en France d'une grande méconnaissance et d'un déficit d'image évident... C'est aussi un peu une conséquence de l'Histoire, ce pays ayant été possédé par la Grande Bretagne, on y parle Anglais et on ne sait pas ce qui s'y trouve. Il y a aussi des parcs nationaux que je n'ai pas mentionné dans mon commentaire précédent, dont le parc de Mole avec ses éléphants, buffles et multiples espèces d'antilopes, singes, oiseaux... Et plus accessible sur un séjour de courte durée car proche de la capitale, il y a aussi le parc de Kakum, très visité et connu pour son parcours de passerelles suspendues dans la canopée de la forêt primaire.
Pour revenir à l'anglais, langue officielle au Ghana, il ne faut faire aucun complexe en tant que Français. Que l'on parle bien, mal ou qu'on ne parle pas l'Anglais, l'important est de communiquer en n'oubliant pas que cette langue pour officielle qu'elle soit, n'est pas plus la langue natale des Ghanéens que la nôtre ; il existe un quarantaine de langues locales au Ghana et de ce fait le gens que vous rencontrerez feront toujours les efforts nécessaires pour être compris et pour vous comprendre. L'accent français lorsqu'on parle anglais au Ghana nous rend plus compréhensibles à la plupart des gens qu'un anglais ou un américain !

Paesaggio 18/03/2015 09:56

Les Français semblent avoir une préférence certaine pour les pays africains francophones. Non seulement pour la commodité qu'offre le fait de parler en français mais aussi parce qu'ils y ont parfois de la famille et des amis. En groupe c'est un peu différent. Le Kenya, la Tanzanie, la Namibie attirent grâce aux parcs. Le Nigeria, le Liberia, la Sierra Leone font peur. Le Ghana ... est trop peu connu.

Beroud 17/03/2015 16:36

Et oui, en tant que français installé au Ghana depuis 2007, où j'ai créé ABACAR Tours, l'agence de tourisme à laquelle Annie et François Bart ont fait appel pour l'organisation sir mesure de leur séjour, moi aussi je ne comprends pas ce manque d'intérêt pour un pays pourtant magnifique, avec des gens d'une chaleur humaine incomparable (sans exagérer), des paysages variés de la côte du sud à la savane du nord en passant par la forêt primaire... Le Lac Volta, plus grande retenue d'eau artificielle au monde, 400 km de littoral le long duquel au plus fort de la traite plus de 40 forts et châteaux s'alignaient... Une histoire, un pays pionnier en Afrique en obtenant le premier son indépendance, et encore une fois les Ghanéennes et les Ghanéens qui sont présents à chaque instant pour vous faire aimer leur pays.
ALORS VENEZ NOMBREUX, NOUS SERONS HEUREUX DE VOUS ACCUEILLIR ET DE VOUS FAIRE DÉCOUVRIR LE GHANA A VOTRE RYTHME ET EN ACCORD AVEC VOS CENTRES D’INTÉRÊT...