Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Irak septentrionale : carte

Publié le par Paesaggio

L'Irak septentrionale : carte

Assyrie : le coeur de cet ancien puissant royaume (à son summum au VIIe siècle avant JC) correspond à l'Irak septentrionale.

Barrage de Mossoul : c'était autrefois le barrage Saddam. Haut de 120 mètres, il a été mis en service en 1986. Il fournit l'électricité aux villes du Nord et permet l'irrigation de la vallée du Tigre.

Erbil : cette antique cité fondée il y a 4 000 ans est une des principales villes de l'Irak septentrionale (plus d'un million d'habitants) et la capitale du Kurdistan autonome.

Kirkouk : c'est la deuxième plus grande ville du Nord de l'Irak (environ 1,5M habitants) bénéficiant d'un bassin pétrolier. A l'origine c'était une ville kurde, victime du nettoyage ethnique mis en place par Saddam Hussein.

Kurdistan autonome : cette région a obtenu son autonomie en 2005.

El-Koch : c'est une petite cité majoritairement chrétienne assyrienne.

Mossoul : c'est la seconde ville d'Irak (2,7M habitants), juste derrière Bagdad. Y vivait une importante et très ancienne communauté chrétienne (100 000 personnes environ). Les champs pétrolifères qui ont fait sa fortune se trouvent non loin de la ville.

Ninive (Ninawa) : cette ancienne capitale assyrienne a donné son nom a une province. Ses ruines se trouvent dans l'actuel périmètre urbain de Mossoul.

Sanjâr : cette petite ville poche de la frontière syrienne, située au pied d'un massif montagneux portant le même nom, était peuplée de Yézidi et de chrétiens.

Yézidis : ce sont des Kurdes pratiquant une religion monothéiste bénéficiant des influences religieuses de l'antique Perse et de l'islam sunnite. Ils ont été souvent persécutés et sont haïs par les islamistes radicaux. Plusieurs membres de la communauté viennent d'être massacrés par ces derniers.

 

Le barrage de Mossoul sur le Tigre (Google earth, 2004)

Le barrage de Mossoul sur le Tigre (Google earth, 2004)

Erbil (Google earth, 2004)

Erbil (Google earth, 2004)

Sinjâr

Sinjâr

Commenter cet article

Hécate 01/09/2014 14:54

Le soleil revient aujourd'hui en effet. Oui...tout ce passé reste accroché à notre mémoire.

Hécate 31/08/2014 15:52

Je me souviens de certains noms anciens sur les cartes, bien plus que des nouveaux...comme l'Assyrie. Ah! les vieux atlas !...
Bon dimanche à vous.

Paesaggio 31/08/2014 21:52

C'est sûr l'Assyrie et Nabuchodonosor nous ont marqué à vie. Sans parler de la Mésopotamie et des jardins de Babylone ! Beaucoup de soleil à vous.